Mardi, 18 Septembre, 2018

L'épidémie de grippe a fait 13.000 morts cette année — Santé

Il y a 100 ans débutait l'épidémie de grippe espagnole qui allait faire au moins 50 millions de morts. Aujourd'hui la guerre contre la grippe n'est toujours pas gagnée et une nouvelle pandémie semble même inévitable SNCF, grippe, NDDL. Le point à la mi-journée
Marie-Paule Arceneaux | 20 Avril, 2018, 00:53

Le bilan provisoire s'élève à 13.000 morts, soit une légère baisse par rapport à 2017 (14.400).

La surmortalité constatée par l'organisme public Santé publique France touche surtout les personnes de plus de 65 ans.

Selon les estimations de Santé publique France, 93 % des décès concernaient des personnes âgées de 65 ans et plus. La première semaine de janvier 2018 et du 5 au 11 mars 2018. Une meilleure couverture vaccinale pour éviter que la grippe augmente, c'est un enjeu de santé publique avait expliqué Agnès Buzyn, ministre de la santé, sur RTL en mars dernier, elle ajoutait Ca permettrait de désengorger les urgences chaque hiver.

Santé publique France relève également que "les régions les plus concernées par cet excès de mortalité sont la Corse et l'Occitanie (+14%), les Hauts-de-France et la Normandie (+12%)".

À cet effet, le gouvernement a étendu à l'ensemble de la France une expérimentation menée cet hiver en Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes, où les pharmaciens pouvaient vacciner les personnes l'ayant déjà été au moins une fois.

Toutes causes de décès confondues, la période de l'épidémie (début décembre à mi-avril) a connu un " excès de mortalité " - une mortalité en dehors de la moyenne du reste de l'année - de 17.800 décès.