Mardi, 24 Avril, 2018

Juventus-Real, en direct à 20 h 45 — Ligue des champions

Prochain article						 Article précédent					
	Pin	 Zidane va faire souffler une grande partie de ses cadres. EFE							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 2 Prochain article Article précédent Pin Zidane va faire souffler une grande partie de ses cadres. EFE Whatsapp Twitter Facebook Commentaires 2
Mickael LaFromboise | 04 Avril, 2018, 00:54

Les bookmakers des sites spécialisés de paris sportifs donnent la Juventus Turin gagnante à 3,32 et le Real Madrid à 2,40.

Le défenseur polyvalent du Real Madrid, Nacho, touché samedi à la cuisse droite contre Las Palmas (3-0), sera indisponible 2 à 4 semaines selon la presse espagnole, et manquera donc le choc au sommet des quarts de finale "aller" de la Ligue des champions européenne de football, prévu mardi à Turin (Italie), contre la Juventus locale.

Après avoir été dominé par leur hôte et concédé le premier but, celui de Pablo Sarabia, à la 32e minute, le Bayern a profité d'un but contre son camp de Jesus Navas avant la mi-temps et s'est assuré de la victoire sur une tête de Thiago Alcantara.

Après quelques années sans se croiser, la Juventus et le Real Madrid ont à nouveau été priés de se départager en cette demi-finale historique de la saison 2002-2003. Le FC Séville reçoit les Allemands du Bayern Munich à 20h45. Et vous quel est votre pronostic pour ce match aller des quarts de finale de la ligue des champions entre la Juventus Turin et le Real Madrid? Au match retour, Trezeguet a marqué le but de l'égalisation, et, lors de la prolongation, Zalayeta a inscrit le but définitif alors que le match semblait se diriger vers les penaltys. Ça faisait longtemps qu'ils n'avaient pas pris trois buts.

Le Real Madrid prenait les devants dès les premières minutes lorsque Cristiano Ronaldo, isolé au petit rectangle par Isco, plaçait le cuir hors de portée de Gianluigi Buffon. Voici le détail des plus explicites, entre des Turinois dans une forme éblouissante et des Madrilènes qui ont la victoire en eux en Ligue des champions. "Le Real, ce n'est pas seulement lui, mais c'est vrai que dans ces matchs, il est encore plus fort. On ne pourra le contrer qu'avec un travail collectif et il faut aussi un peu de chance", a-t-il lancé à la presse.