Vendredi, 25 Mai, 2018

Il faudra désormais attendre d'avoir 16 ans pour utiliser WhatsApp

Whatsapp splash Pour se conformer au RGPD, WhatsApp exclut les moins de 16 ans dans l'UE
Charles Cochet | 25 Avril, 2018, 15:16

Jusqu'à hier, l'application de messagerie WhatsApp, qui appartient à Facebook depuis 2014, pouvait être légalement utilisée dans l'Union européenne à partir de 13 ans.

Si les conditions d'utilisation de WhatsApp, que vous pouvez lire ou relire ici, précisent bien maintenant que l'âge minimum est de 16 ans pour utiliser l'application, il ne sera pas demandé de justificatif d'âge, car elle ne peut pas le faire. Les utilisateurs devront confirmer qu'ils ont au moins 16 ans sans que l'application ne demande de preuves.

Il s'agit en fait d'une réponse évidente aux nouvelles contraintes du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) qui rentreront en vigueur dans l'Union européenne dès le 25 mai prochain.

En décembre dernier, Facebook avait été mis en demeure par la Cnil pour le partage de données des utilisateurs de WhatsApp.

La messagerie rachetée par Facebook en 2014 a mis à jour ses règles pour relever l'âge minimum d'utilisation pour ses utilisateurs européens, de 13 ans à 16 ans, a rapporté Reuters le 24 avril 2018. "Comme nous l'avons indiqué par le passé, nous souhaitons travailler de manière plus étroite avec les autres entreprises Facebook à l'avenir, et nous vous tiendrons informés à mesure que nous mettons en œuvre nos projets" mentionne l'entreprise.

WhatsApp annonce également la création d'une entité européenne afin de "respecter les nouvelles normes strictes de transparence quant à la façon dont elle protège la confidentialité de ses utilisateurs". À défaut de ces autorisations, ils n'auront droit qu'à une version allégée du réseau social. Facebook propose déjà un outil analogue pour télécharger les données de compte, les mêmes données qui se sont retrouvées exposées pour certains utilisateurs.