Mardi, 24 Avril, 2018

Guardiola moqué sur Twitter — Man City

L'entraîneur espagnol de Manchester City Pep Guardiola lors d'une conférence de presse à Manchester le 9 avril 2018 L'entraîneur espagnol de Manchester City Pep Guardiola lors d'une conférence de presse à Manchester le 9 avril 2018
Mickael LaFromboise | 12 Avril, 2018, 07:00

A l'issue du match, en quarts de finale de la Ligue des Champions, Liverpool a fait tomber Manchester City (2-1). Ce mardi (à 20 h 45), c'est un exploit qu'ils doivent réussir afin de valider leur place parmi les prétendants sérieux à cette compétition. Soit 16,7 % des 48 équipes à s'être trouvées dans ce cas de figure.

Pour les "Citizens", Pep Guardiola a vraisemblablement changé son dispositif, privilégiant une défense à trois avec Kyle Walker, Nicolas Otamendi et Aymeric Laporte. La dernière fois que l'équipe a atteint les demi-finales de la Ligue des champions la saison 2006/07, alors " Liverpool " sur l'ensemble des deux matches a battu un autre club anglais de Chelsea et décisive de jeu, a cédé italien de l'ac Milan. Vainqueurs 3-0 à l'aller, les Reds ont été mis sous pression durant toute la première période mais s'en sont finalement sortis en assurant le coup en deuxième mi-temps. Le leader de la Premier League n'a pas fait le poids sur la scène européenne.

Il ne faut pas oublier que l'international allemand n'avait pas pu jouer sur les terrains pendant neuf mois en raison d'une rupture des ligaments du genou, et qu'il aura dû attendre septembre 2017 pour faire son grand retour. J'ai dit à l'arbitre qu'il y avait but sur l'action de Sané, c'est pourquoi il m'a expulsé.

Pep Guardiola en a gros sur la patate.

AS Rome - FC Barcelone (1-4 à l'aller).

Liverpool: Karius - Alexander-Arnold, Lovren, Van Dijk, Robertson - Milner, Wijnaldum, Oxlade-Chamberlain - Salah, Firmino, Mané. Entraîneur: Eusebio di Francesco (ITA).