Jeudi, 19 Juillet, 2018

Google va couper googl, son raccourcisseur d'URL

Google va couper googl, son raccourcisseur d'URL Google annonce la fin de son raccourcisseur d'URL « goo.gl » à compter du 13 avril 2018, Au profit de Firebase Dynamic Links (FDL)
Charles Cochet | 03 Avril, 2018, 03:55

Par la suite, la firme a été encore plus loin en intégrant à son outil un détecteur de spams afin d'éviter que ce dernier ne soit utilisé pour propager des contenus répréhensibles ou même dangereux.

Depuis cette date, de nombreux services populaires de raccourcissement d'URL ont vu le jour et la façon dont les gens trouvent du contenu sur Internet a également changé radicalement.

Pour rappel, ce service a été lancé en 2009 par la société et permet à ses utilisateurs de raccourcir les liens (ce qui était autrefois très pratique sur Twitter), ainsi que de mesurer le nombre de clics sur ces liens raccourcis.

Google préfère désormais inciter ses utilisateurs à se tourner vers Firebase Dynamic Links, un service de partage de liens dynamiques, considéré comme plus adapté aux smartphones. Google, dans son annonce, informe les utilisateurs que " goo.gl " sera dorénavant remplacé par Firebase Dynamic Links (FDL).

Par exemple, sur Android ou iOS, au lieu de rediriger l'utilisateur sur une page web mobile, les liens FDL peuvent rediriger celui-ci sur une application mobile. La firme proposera d'ailleurs un outil pour migrer les liens créés avec goo.gl vers FDL.

À compter du 13 avril prochain, les utilisateurs anonymes et les utilisateurs qui n'ont jamais eu à créer des liens courts par le passé ne seront pas en mesure de créer de nouveaux liens courts via l'outil goo.gl. "Toutefois, vous serez en mesure d'exporter vos informations de lien à partir de la console goo.gl", déclare Google.

En effet, la mort de Googl se fera en mars 2019.

Comme pour les consommateurs, tous les liens continueront à rediriger vers la destination prévue après le 30 mars 2019.