Jeudi, 21 Juin, 2018

Disparitions à Charlesbourg: la mère retrouvée, mais pas l'enfant

Disparitions à Charlesbourg: la mère retrouvée, mais pas l'enfant Cadavre de fillette retrouvé à Québec: la mère Audrey Gagnon accusée de meurtre
Manon Joubert | 20 Avril, 2018, 00:52

La police de Québec confirme que la petite Rosalie Ganon a été victime d'un homicide.

Audrey Gagnon devrait comparaître ce matin, au Palais de justice de la Ville de Québec sous des accusations de meurtre. On ignore pour l'instant si la comparution devra être reportée.

L'homme a été libéré plusieurs heures plus tard.

Une autopsie sera pratiquée sur le cadavre de la petite fille afin de déterminer avec exactitude la cause de son décès.

En début d'après-midi, mercredi, le SPVQ avait demandé l'aide de la population pour retrouver une jeune mère, Audrey Gagnon, et sa fillette de deux ans, qui pouvait être en danger.

L'opération policière s'est amorcée tôt mercredi matin, lorsqu'un citoyen a signalé une poussette vide aperçue près du parc Bonair, dans le secteur Charlesbourg. C'est dans les minutes qui ont suivi que les policiers ont fait la macabre découverte.

Une maman de Québec, qui ne connaît pas la famille, mais extrêmement touchée par le drame, a pris l'initiative de jeter les bases d'un hommage à la fillette à l'endroit même où son petit corps a été retrouvé sans vie, sur le terrain d'une résidence privée de l'avenue de Gaulle. Selon TVA Nouvelles, l'enfant se trouvait dans une poubelle.

Audrey Gagnon a un casier judiciaire qui comporte notamment deux peines d'incarcération de six mois, en 2014 et 2015, dans des affaires de méfaits et de voies de faits graves.