Понедельник, 23 Апреля, 2018

Disparition de Léo : "aucune piste n'est exclue"

Un hélicoptère de la gendarmerie a été mobilisé pour rechercher le petit garçon de 3 ans disparu à Romilly-sur-Andelle dans l’Eure Un hélicoptère de la gendarmerie a été mobilisé pour rechercher le petit garçon de 3 ans disparu à Romilly-sur-Andelle dans l’Eure
Charles Cochet | 17 Апреля, 2018, 17:24

Ce garçon de 3 ans a disparu du jardin familial à Romilly-sur-Andelle dans l'Eure, samedi 14 avril.

" Huit plongeurs ratissent l'Andelle, des moyens très conséquents ont été déployés". "Aucune piste n'est exclue", a indiqué Antoine Barat, le procureur de la République d'Evreux mais pour l'instant, la piste de l'enlèvement n'est pas privilégiée. Depuis, les recherches se poursuivent alors que l'espoir de retrouver le garçon vivant s'amenuise, comme l'explique Le Parisien. Au moment de ce point presse, les recherches se poursuivaient et s'étendaient à la Seine.

Une cellule psychologique a été mise en place pour les habitants de Romilly-sur-Andelle.

Le maire a tenu à rappeler qu'il fallait faire preuve de prudence quant aux informations sur l'avancée de l'enquête qui pourraient être diffusées sur les réseaux sociaux.

L'enfant aurait disparu alors qu'il jouait dans le jardin.

Il était alors 17 h 30. Elles se concentreraient sur la rivière en contrebas de la maison du bambin.

D'après certains voisins, la barrière du jardin qui mène au cours ferme avec un loquet.

Des plongeurs des sapeurs-pompiers et de la gendarmerie nationale ont été mobilisés pour explorer les eaux de l'Andelle mais aussi de la Seine, le confluent des deux cours d'eau se trouvant à seulement quelques kilomètres du lieu de la disparition. D'après France Bleu, il a les cheveux châtain foncé, et portait un haut bleu ciel avec un pantalon noir.

Les gendarmes demandent aux riverains de ne pas organiser de battues eux-mêmes dans la zone de la disparition de l'enfant.