Mercredi, 19 Septembre, 2018

"Son hymne sera rassembleur" — Polémique Damso

Mondial 2018 : Le Conseil des femmes tacle Damso et met l'Union Belge sous pression Des féministes belges veulent dégager Damso de la Coupe du Monde !
Mickael LaFromboise | 09 Mars, 2018, 02:00

L'hymne des Diables Rouges au Mondial 2014 au Brésil ("Ta Fête") avait été composé par Stromae, celui de l'Euro 2016 en France ("Melody") par Dimitri Vegas & Like Mike.

"Pour l'ensemble de ces raisons précitées, la Fédération Belge de Football, pour laquelle les notions de fair-play et de respect sont essentielles comme elles le sont pour l'UEFA et la FIFA, a opté pour Damso afin de réaliser la prochaine chanson des Diables Rouges en prévision du Mondial 2018". "Damso, fier papa d'une petite fille, est un jeune artiste issu de l'immigration, lequel a grandi dans les rues de Kinshasa avant d'occuper celles de Bruxelles, et qui est un exemple d'intégration".

"Le Conseil des femmes, qui s'était tu jusque-là, a profité de notre médiatisation pour créer une polémique". Proximus est un des sponsors de l'Union belge.

Malgré la polémique, l'Union Belge de football a décidé de confirmer son choix en faveur de Damso. Or Damso a été pointé du doigt par le Conseil des femmes sur base de ses antécédents artistiques.

La CEO, Dominique Leroy, se sent également concernée par le choix de l'Union belge.

La société de télécommunications attend de ses partenaires qu'ils adoptent ces mêmes valeurs dans les choix qu'ils font.