Jeudi, 15 Novembre, 2018

Russie - France : La compo probable de Deschamps

France-Colombie: Equipe de France : retour à la case départ sur la tactique ?
Mickael LaFromboise | 27 Mars, 2018, 06:54

"On a un deuxième match qui se présente". L'apport d'un milieu supplémentaire, avec un passage en 4-3-3, aurait peut-être aidé ses hommes à reprendre le dessus (Rabiot s'est, par exemple, longtemps échauffé, sans rentrer en jeu). Il y aura ensuite encore trois matchs de préparation (Eire, Italie et Etats-Unis respectivement les 28 mai, 1er et 9 juin) avant de retourner en Russie pour y affronter l'Australie, le Pérou et le Danemark dans le groupe C (les 16, 21 et 26 juin).

Il peut y avoir des débats sur différents joueurs à différents postes et je ne vais pas me plaindre d'avoir de la qualité. "C'est à moi de faire des choix et j'en aurais des importants à faire alors je veux mettre le maximum de joueurs en situation de jeu pour avoir le plus d'enseignements possibles, même si on en a déjà pas mal individuellement comme collectivement". "Il a fait des très bons matches, il est revenu", souligne un de ses amis, l'international Espoirs Dayot Upamecano, qui croit dur comme fer à la participation du Barcelonais à la Coupe du monde. On fait en sorte de choisir des adversaires qui auront une signification. Elle doit donc relever la tête face aux Russes, mardi (17h50). Sur le plan athlétique, il est mieux qu'il y a trois semaines. De la 45e à la 60e minute, les Bleus se sont fait balader sur le terrain, alors le sélectionneur Didier Deschamps a pris le taureau par les cornes, avec, là encore, deux changements plutôt prévisibles, les entrées de Pogba et Dembélé, aux places de Matuidi et Mbappé. Avant l'Euro, Varane avait joué beaucoup de matches et on a vu que Rami ou Umtiti étaient capables d'être performants. Mais je ne peux pas toujours faire jouer les mêmes, il faut aussi voir différentes associations. Même s'il semble s'enhardir depuis sa bonne performance en Bulgarie en octobre. "Il sait qu'il est capable d'évoluer à tous les postes offensifs, ça dépendra du système".