Lundi, 23 Juillet, 2018

L'Insee confirme l'accélération de l'emploi privé en 2017

L’industrie a recréé des emplois au 4e trimestre 2017 pour la première fois depuis 2001 ZOOM  L’industrie a recréé des emplois au 4e trimestre 2017 pour la première fois depuis 2001
Napoleon Lievremont | 14 Mars, 2018, 09:29

La France a compté 25,07 millions de salariés à la fin de l'année de 2017. Dans le détail, 277 700 créations ont été recensées dans le privé (+ 1,5 %), alors que la fonction publique a perdu 8 900 postes (- 0,2 %).

Dans le privé, ces chiffres définitifs traduisent une accélération du marché de l'emploi, après 236.300 créations en 2016 et 103'100 en 2015. En effet, après des années d'une chute qui semblait sans fin, l'emploi industriel affiche une création nette d'emplois. Mais ce "gain" dans l'industrie est une première depuis l'an 2000, et donc 16 années de destruction d'emploi, pour un million de postes supprimés. Les emplois dans la fonction publique sont en revanche en berne.

De même, la reprise de l'emploi salarié dans la construction se confirme. Pareillement dans l'agriculture qui a vu ses effectifs augmenter, soir plus de 5 000 sur un an. Les chantiers ont créé 30 100 emplois salariés (+ 2,3 %) en 2017 et les usines, 1 100.

Sans surprise également, les créations d'emplois dans le secteur privé sont largement alimentées par les emplois précaires, indiquant à la fois une tendance économique positive mais des agents encore prudents sur l'évolution de la tendance. L'emploi salarié dans les services marchands hors intérim progresse de nouveau solidement: +44 300 au quatrième trimestre 2017 (soit +0,4 %, après +0,3 %). Le secteur tertiaire marchand a créé, hors intérim, 169 500 postes sur l'année (+ 1,5 %), tandis que l'intérim en a créé 56 200 (+ 8,2 %). Plus de 12 millions de personnes travaillent ainsi dans ces secteurs, dont plus de 743.000 en intérim.