Jeudi, 18 Octobre, 2018

L'Europe contre-attaque face aux taxes américaines — Whiskey et motos

Volkswagen possède des usines d'assemblage aux Etats-Unis Volkswagen possède des usines d'assemblage aux Etats-Unis
Manon Joubert | 09 Mars, 2018, 01:55

Les Bourses européennes sont parvenues à clôturer en hausse mercredi à l'issue d'une séance indécise.

Son secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a de son côté affirmé ce mercredi sur CNBC que les États-Unis ne cherchaient pas une "guerre commerciale" et que la décision d'appliquer des taxes à l'importation d'acier et d'aluminium avait été "mûrement réfléchie".

L'indice EuroStoxx 50 s'est adjugé 0,58%, le FTSEurofirst 300 a progressé de 0,33% et le Stoxx 600 de 0,36%.

"Le désormais ancien conseiller économique de Donald Trump, était la clé de voûte du président chargé d'élaborer les projets de réforme fiscale et de rénovation des infrastructures".

L'idée de Bruxelles est de maximiser l'impact politique aux Etats-Unis de ces mesures de rétorsion, tout en minimisant ses effets sur les consommateurs européens. Cela pourrait être un jeu bien plus dangereux.

L'Union européenne ne compte pas se laisser face aux menaces de Donald Trump d'imposer des droits de douane sur les importations d'acier (25%) et d'aluminium (10%) depuis l'UE.

Outre ces taxes, l'UE pourrait également adopter des mesures de sauvegarde, qui consisteraient à restreindre temporairement les importations européennes d'acier pour sauver l'industrie locale. Enfin, Bruxelles pourrait porter plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). "C'est une mesure importante, mais ce sera long", a reconnu Cecilia Malmström. Ce type de procédure prend généralement deux ans. Le président du syndicat Unifor, Jerry Dias, a déclaré après une rencontre avec des responsables du cabinet du Premier ministre Justin Trudeau qu'il estimait que le Canada n'a "pas d'autre choix" que de s'engager pleinement dans une guerre commerciale avec son voisin du sud. Un mois après sa prise de pouvoir, il a décrété des taxes sur les importations d'acier inoxydable chinois.

Les compartiments de la construction, des matériaux de base et des banques figurent parmi les plus forts replis sectoriels à Wall Street.

Les compartiments de l'immobilier (+0,17%) et des services aux collectivités (+0,11%) profitent pour leur part de la baisse des rendements obligataires dans le contexte de regain d'aversion au risque.

Gary Cohn passait aux yeux de beaucoup pour avoir des sympathies plutôt démocrates ce qui ne l'avait pas empêché de rejoindre une administration républicaine.

Smurfit Kappa, premier producteur européen d'emballages à base de papier, a gagné 6,32%.

ADP bondissait de 4,90% à 173,50 euros après des informations de presse selon lesquelles le gouvernement français chercherait à vendre l'intégralité de sa participation de 50,6% dans le groupe.

En matière de valeurs, Maisons du Monde reculait de 5,20% à 32,80 euros, pénalisé par des perspectives 2018 jugées décevantes en dépit d'un bénéfice net de 63 millions d'euros en 2017.