Mercredi, 14 Novembre, 2018

Le train accuse une heure de retard, la justification est surprenante

La circulation des trains a repris mardi 27 mars 2018 entre Lyon et Saint Etienne après une interruption causée par une collision sans gravité entre un TER et une voiture près de L’Horme, a-t-on appris auprès des pompiers et de la SNCF Picardie : un train part en retard car le conducteur a "oublié le passage à l'heure d'été"
Napoleon Lievremont | 28 Mars, 2018, 00:20

La SNCF a présenté ses excuses sur Twitter, admettant une " absence inopinée d'un agent", sur le compte du TER Picardie. C'est ainsi que, dans un deuxième temps, on apprend que le retard est en fait dû à "l'horloge du local SNCF restée à l'heure d'hiver" et non à une "responsabilité individuelle". En cause, la pendule du local SNCF qui n'a pas été remis à l'heure d'été dans la nuit de samedi à dimanche. Questionné par un internaute qui demandait des explications, le représentant de la SNCF précise alors que le "passage à l'heure d'été a été oublié par le conducteur".

Alors que le terminus du train était initialement prévu, à Amiens, à 20h33, le train a finalement fait son entrée dans la préfecture de la Somme à 21h23.

Mais sur les réseaux sociaux, de nombreux abonnés indiquaient ces derniers jours qu'aucun train ne leur était accessible en raison de la grève perlée menée deux jours sur cinq, d'avril à juin, pour protester contre la réforme de la SNCF. La dégradation des services de la SNCF, comme la vétusté du matériel roulant ou le retard chronique des trains, est un constat que les Français font tous les jours.

Une série de tweets qui a fait rire (jaune pour certains) sur le réseau social.