Dimanche, 22 Juillet, 2018

L'assistance vidéo entérinée par la Fifa

La FIFA réautorise les matchs officiels dans certaines villes d'Irak Foot : la Fifa donne son feu vert pour des matchs officiels en Irak, interdits depuis les années 1990
Max Fresnel | 18 Mars, 2018, 01:27

"Cette décision remet notre sport sur les rails", se félicite la Fédération irakienne de football dans un communiqué en parlant d'une "occasion historique".

Vendredi, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a annoncé qu'il était désormais possible que des matchs internationaux soient disputés dans les villes d'Erbil (nord), de Bassora et Kerbala, dans le sud. Il confirme l'avis favorable donné le 3 mars par le Board, l'organe garant des lois du jeu.

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) est utilisable dans quatre situations: après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d'identité d'un joueur sanctionné.

Le patron de la FIFA, Gianni Infantino, s'exprime au sujet de l'arbitrage vidéo, lors d'un point de presse à Bogota, le 16 mars.

L'Irak ne devra plus se contenter des compétitions amicales.

Expérimentée depuis 2016 dans une vingtaine de fédérations et sur environ 1 000 matchs, notamment dans les championnats d'Allemagne et d'Italie, la VAR divise encore largement les acteurs, les supporteurs et les amateurs. "Il y a encore beaucoup de confusion", avait-il souligné, en annonçant que la VAR ne serait pas utilisée en Ligue des champions la saison prochaine.

Le sélectionneur colombien Luis Fernando Suarez est lui réticent: "Cela me semble précipité (d'introduire la VAR dès le Mondial), je crois que l'on devrait faire d'autres essais dans d'autres tournois, bien les analyser, et, après, la mettre en place".

À Bogota, le Conseil de la Fifa a par ailleurs désigné le Pérou comme pays-hôte du Mondial-2019 des moins de 17 ans, la Pologne devant accueillir celui des moins de 20 ans la même année. La décision de la fédération Internationale de football (FIFA) autoriser l'utilisation de la quatrième de remplacement dans un délai supplémentaire de matches de la phase des éliminatoires de la coupe du monde 2018 est humain.