Mercredi, 19 Septembre, 2018

Floride: vote d'une loi sur le contrôle des armes

Etats-Unis: après la tuerie du lycée de Parkland le congrès de Floride vote une loi pour armer certains enseignants Après Parkland, le Sénat de Floride vote une loi sur le contrôle des armes à feu
Manon Joubert | 09 Mars, 2018, 02:00

Le gouverneur doit encore la ratifier.

La loi Marjory Stoneman Douglas High School, du nom du lycée de Parkland, dans le sud des Etats-Unis, où 14 élèves et trois adultes ont été abattus par un jeune homme de 19 ans le 14 février, reprend plusieurs propositions faites par le gouverneur de l'Etat, le républicain Rick Scott, après la tuerie. S'il s'est publiquement opposé à la proposition du président Donald Trump d'armer les enseignants, il s'est néanmoins montré favorable au relèvement de 18 à 21 ans de l'âge minimum pour acheter tout type d'arme. Mais le Congrès de Floride a adopté, mercredi 7 mars, une loi ouvrant la possibilité pour certains enseignants et autres membres du personnel scolaire de porter une arme. Après l'amendement, les professeurs ne pourront participer à ce genre de programmes sauf s'ils font partie du Junior Reserve Officers' Training Corps, un programme financé par l'armée américaine dans les lycées ou s'ils sont membres de l'armée américaine ou s'ils ont été officier de police. Elle interdit également les "bump stocks" - ces dispositifs permettant à un fusil semi-automatique de tirer en rafales quasi-automatiques - et veut en outre renforcer le financement des soins psychologiques. "Même si je ne préférerais pas, je ne peux pas me regarder dans un miroir et partir d'ici en me disant "je n'ai rien fait pour aider", a déclaré le démocrate Joseph Geller.

Ce sont les élèves de Parkland, où 17 personnes ont été tuées et une quinzaine blessées, qui ont poussé, par leur mobilisation d'une vigueur rare et poignante dans les jours ayant suivi le massacre les élus à débattre de mesures concrètes pour faire face à la violence par armes à feu.