Mardi, 19 Juin, 2018

Estelle Mouzin : Michel Fourniret impliqué dans sa disparition ?

Michel Fourniret a avoué avoir Michel Fourniret a déjà été condamné pour
Manon Joubert | 09 Mars, 2018, 01:56

Dans sa missive, Fourniret, âgé de 75 ans, souhaitait que ces dossiers fussent joints aux affaires de meurtres pour lesquelles il était renvoyé devant la cour d'assises des Ardennes et disait devoir "des explications" aux familles des trois jeunes filles.

Auditionné les 5 février et 2 mars 2018 par la juge d'instruction Sabine Kheris au sujet des meurtres de Marie-Angèle Domece en 1998, et Johanna Parrish en 1990 dont il avouait récemment en être l'auteur, Michel Fourniret "ne nie pas être impliqué dans l'affaire Estelle Mouzin", révèle Le Parisien. A-t-il livré la localisation du corps de Marie-Angèle Domece? En 2005, la piste Fourniret avait été totalement abandonnée par les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles. Le 9 janvier 2003 disparaissait Estelle Mouzin, âgée de neuf ans, à Guermantes (Seine-et-Marne) alors qu'elle rentrait de l'école.

Qu'est arrivé à Estelle Mouzin ? L'avocat de Michel Fourniret avait alors rappelé que son client niait tout lien avec l'affaire.

L'annonce de ces aveux avait suscité une certaine circonspection au vu de la personnalité complexe du tueur en série, qui avait jusque-là toujours nié son implication et a déjà dérouté la justice par le passé.

A cela s'ajoute la camionnette de "l'ogre des Ardennes" qui correspond au véhicule suspect décrit lors de l'enlèvement d'Estelle Mouzin.

Le nom de Michel Fourniret réapparaît régulièrement dans l'instruction de la disparition de la petite fille. Une photo d'Estelle est également retrouvée sur le disque dur de Fourniret. Mais son audition n'avait pas été concluante. Depuis la disparition de la jeune Estelle Mouzin, la piste Fourniret a plusieurs fois été explorée.

Mercredi, des fouilles ont eu lieu dans l'Yonne dans le cadre de l'enquête sur la disparition en 1988 de Marie-Angèle Domece. "Il faut passer la vitesse supérieure", estime encore Me Didier Seban. Ils souhaitent que la police judiciaire de Versailles soit dessaisie du dossier Mouzin.