Dimanche, 22 Juillet, 2018

Croissance révisée à la hausse — Autriche

Bonne nouvelle pour le ministre de l’Économie Bruno Le Maire Bonne nouvelle pour le ministre de l’Économie Bruno Le Maire
Napoleon Lievremont | 02 Mars, 2018, 01:22

La croissance, en 2017, de l'économie française a été revue à la hausse.

Selon l'Insee, la croissance du produit intérieur brut en 2017 serait de 0,1 point de plus que ce qui a été annoncé en janvier.

A 2 %, la progression du PIB affiche désormais sa meilleure performance depuis six ans. L'économie française n'avait pas connu une année aussi vigoureuse depuis le rebond d'après-crise, sans lendemain, de 2011 (+2,1%).

La demande intérieure et le commerce extérieur sont les principaux moteurs de l'activité sur ce trimestre avec des contributions estimées respectivement à 0,5 et 0,6 point.

Autre élément contributif au PIB, les variations de stocks. En parallèle, l'Insee note un ralentissement très fort des importations ce qui permet une amélioration du solde extérieur.

L'Insee vient de revoir à la hausse ses estimations de croissance en 2017 à 2%.

La croissance américaine a été légèrement révisée en baisse pour le 4e trimestre comme s'y attendaient les analystes, selon les chiffres du département du commerce publiés mercredi. Le rôle important de la demande intérieure finale se confirme puisqu'elle participe pour 1,9 point au PIB de l'année. La croissance de 2017 marque un net changement de rythme après trois années poussives où le PIB n'avait progressé que de 1,0% (2014 et 2015) puis de 1,1% (2016).

Selon l'Insee, la bonne dynamique enregistrée en 2017 devrait par ailleurs se poursuivre en 2018.

Cette hausse de 0,1 point par rapport à la précédente estimation est à mettre au crédit du premier trimestre, durant lequel la croissance s'est finalement établie à 0,7% au lieu de 0,6%.