Dimanche, 22 Juillet, 2018

Cession de sa participation dans Ubisoft pour 2 MdE — Vivendi

Vivendi cède sa participation dans Ubisoft à Tencent pour 2 milliards Ubisoft : Vivendi quitte le navire
Napoleon Lievremont | 21 Mars, 2018, 03:48

Le groupe se fait ainsi un bénéfice supérieur à un milliard d'euros. Mais cela reste un échec pour le groupe de Vincent Bolloré, qui avait assuré que sa montée au capital d'Ubisoft manifestait "une volonté d'actionnariat à long terme".

L'éditeur français a en parallèle conclu avec Tencent un partenariat stratégique qui lui permettra d'étendre la portée de ses franchises en Chine. Vivendi vend chaque titre Ubisoft 66 €; les acheteurs sont la société Ubisoft d'une part, et la holding Guillemot Brothers. Une stratégie offensive qui avait contraint le PDG d'Ubisoft, Yves Guillemot, à bétonner les positions du clan familial en rachetant des actions et en sécurisant le tout par le jeu des droits de vote double.

Vivendi était détenteur de 27,3% du capital d'Ubisoft, dont il était le premier actionnaire... avec la ferme intention d'en prendre le contrôle.

Depuis le début de loffensive de Vivendi, qui ne possédait aucun représentant au conseil, laction dUbisoft sest envolée, rendant très coûteuse une hypothétique OPA hostile du groupe de médias. Et en plus de ça, Vivendi s'est engagé à ne plus acheter d'actions Ubisoft pendant 5 ans. "Tencent est la première plateforme mondiale avec un milliard de joueurs mensuels, c'est une force de frappe considérable", a souligné Alain Martinez, le directeur financier du groupe français.

Le solde de la participation de Vivendi, soit 8,0% du capital, sera cédé dans le cadre d'un placement privé accéléré auprès d'investisseurs institutionnels. Cette participation avait été acquise au cours des trois dernières années pour un montant de 794 millions d'euros.