Mercredi, 19 Septembre, 2018

Bernard de La Villardière dézingue Cyril Hanouna et TPMP

Bernard de la Villardière sur C8 dans'Les Terriens du dimanche, le 4 mars 2018 Bernard de la Villardière sur C8 dans'Les Terriens du dimanche, le 4 mars 2018. Image Capture écran C8
Max Fresnel | 07 Mars, 2018, 08:19

Touche pas à mon poste en prend pour son grade: dans cette tribune, l'émission est notamment qualifiée de " showsoù la vacuité intellectuelle le dispute au conformisme ", et affirme: " Si leur sottise teintée de vulgarité ne mérite que des haussements d'épaules, leur ignorance fait assurément des dégâts".

Quelques jours à peine après une prise de bec musclée, à propos du voile islamique, avec la chroniqueuse Rokhaya Diallo, dans l'émission "Touche pas à mon poste", Bernard de la Villardière en a remis une couche dimanche soir sur C8, chez Thierry Ardisson.

De la Villardière a alors ajouté que "le plateau et les chroniqueurs d'Hanouna, c'est pas la France". Mais Bernard de la Villardière n'en démord pas et a condamné TPMP dans une tribune du Figaro. On attend la réponse de Cyril Hanouna. "Cette invitation est en fait un traquenard mûrement préparé ". Je pense donc que je vais être bien traité par le grand Mamamouchi du PAF. "En quelques minutes, des chroniqueurs presque unanimes vont offrir un florilège des méthodes de diabolisation et d'instrumentalisation qui permettent à une certaine caste de disqualifier toute opinion différente de la leur ".

A l'homme en noir qui lui demandait si, en France en 2018, on avait le droit de dire que le voile islamique était "une régression", le présentateur d'"Enquête exclusive" a confirmé ses propos tenus chez Hanouna: "Bah évidemment, puisque je l'ai dit". De plus, il évoque le choix "des images jamais tout à fait innocentes" du réalisateur: "On a pris soin de mettre dans le public une jeune fille voilée". Pendant que j'exprime mes réserves sur le hijab, c'est elle que l'on filme. L'affaire est entendue: "je suis au mieux un homme dépourvu d'élégance, au pire au salaud ".

Bernard de la Villardière explique ensuite pourquoi, selon lui, les chroniqueurs lui sont tombés dessus: " Je ne regarde jamais le talk-show de Monsieur Hanouna. "J'ai ainsi découvert l'autre jour que sa petite bande avait demandé ma tête à la direction de M6 au motif que j'étais atteint d"'islamophobie", cette maladie imaginaire mise au point dans les officines de la propagande islamiste". "M6 doit-elle virer Bernard de La Villardière?"