Dimanche, 27 Mai, 2018

3 colis piégés en 10 jours, 2 morts — Austin

Google Maps États-Unis: une série d'explosions de colis piégés sème la panique à Austin en plein festival SSXW Google Maps États-Unis: une série d'explosions de colis piégés sème la panique à Austin en plein festival SSXW
Manon Joubert | 13 Mars, 2018, 11:25

Dix jours plus tard, ce lundi donc, un autre colis piégé a tué dans la matinée, à un autre endroit de la ville, un jeune homme de 17 ans et blessé une femme habitant le même immeuble, où vivent également des Noirs, selon la police texane.

Alors que le chef de la police d'Austin, Brian Manley, était encore sur la première scène du crime, une seconde explosion a été enregistrée blessant gravement Esperanza Herrera, âgée de 75 ans.

Selon les policiers, la piste des attentats racistes est actuellement suivie en raison de l'origine des trois victimes, dont les deux premières étaient noires et la troisième hispanique. La police n'a pour l'instant aucun suspect en ligne de mire. "Les enquêteurs savent quels types d'engins explosifs ont été employés lors des deux premières explosions", a expliqué Brian Manley évoquant des " engins très puissants" sans trop de détails.

"Il n'est pas encore possible à ce stade de l'enquête de désigner un mobile". Du côté des autorités, après que le lien entre les trois explosions ait été fait, c'est la piste du crime raciste qui est privilégiée.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a offert une récompense de 15.000 dollars pour toute information pouvant mener vers le ou les coupables. Après l'explosion du 2 mars, la police d'Austin avait déclaré qu'il ne semblait pas s'agir d'un acte terroriste.

"La police inspectait ce lundi des maisons d'Austin à la recherche de caméras de surveillance, les enquêteurs estimant que les paquets ont été laissés en personne dans la nuit et non pas livrés par la poste".

Les deux dernières explosions ont eu lieu ce lundi.