Понедельник, 23 Апреля, 2018

Renault s'engage dans l'eSport

Auto-sport Game : Renault s'engage dans l'eSports Renault Sport engage la Team Vitality pour les F1 eSports Series
Charles Cochet | 16 Февраля, 2018, 03:50

Victor Locquet - Fairy Peak! Ils seront également autorisés à visiter l'écurie sur les Grands Prix de Formule 1 de la saison 2018, ce qui leur donnera une occasion supplémentaire de discuter avec Nico Hülkenberg et Carlos Sainz Jr.

A cet effet, Renault et Renault Sport Racing se sont associé avec Team Vitality pour créer l'équipe Renault Sport Team Vitality.

L'intérêt majeur, pour Renault, est de s'offrir une vitrine supplémentaire pour communiquer et " toucher de nouveaux publics plus jeunes ".

Renault et Renault Sport Racing ont officialisé ce lundi leur arrivée dans l'eSport en association avec l'organisation tricolore Vitality. Les perspectives et les évolutions de cette discipline sont larges. "Nous nous félicitons d'en faire partie et de pouvoir mettre les équipes de Renault Sport Racing au contact de ces jeunes gamers", commente Bastien Schupp, Vice President Global Brand Strategy and Marketing Communications de Groupe Renault. Le partenariat avec Renault sonne comme une évidence tant sur nos valeurs, nos couleurs identiques que sur nos ambitions communes: s'imposer sur la scène européenne et internationale.

À l'heure où le sport virtuel, l'eSport, est en plein essor, Renault annonce son engagement et démontre ainsi qu'il est hors de question de louper le train en marche.

"Les deux mondes sont extrêmement compétitifs et exigent de grandes capacités mentales et physiques". Renault et Vitality assurent également être "en discussion" pour participer aux Formula 1 eSports Series, tournoi officiel sur la simulation de courses de F1. Les pilotes Renault, en particulier ceux de la Renault Sport Academy et les champions de Vitality pourront échanger sur leurs expériences respectives.

On ne pensait pas cela possible il y a encore peu de temps, et pourtant, de plus en plus d'équipes de F1 ou des sports mécaniques, s'adjoignent désormais les services de Teams eSport, afin de se lancer dans des compétitions esportives dignes de ce nom. Le secteur connait une ascension sans précédent, cette industrie ayant déjà dépassé les 900 millions de dollars (chiffres du cabinet Newzoo) de revenus fin 2017. Les investissements progressent: l'année dernière, les marques ont contribué à hauteur de 517 millions de $, un montant qui doublera d'ici 2020 selon les prévisions.