Samedi, 20 Octobre, 2018

Questions autour d'un pasteur critique envers Kabila — RDC

RDC : Porté disparu , le pasteur qui a critiqué Kabila se serait exilé aux Etats unis RDC : Disparition du pasteur qui a demandé à Joseph Kabila de quitter le pouvoir
Manon Joubert | 10 Février, 2018, 04:21

Tout serait parti du fait que le pasteur Ekofo avait, le 16 janvier dernier, demandé au président Joseph Kabila de " savoir passer le relais comme dans une course pour que le pays entier gagne ". Son Eglise s'est inquiétée mercredi d'être "sans nouvelles" de lui depuis dimanche.

Figure de l'Eglise du Christ du Congo (ECC), le pasteur Ekofo a voyagé à bord d'un vol de l'ONU Kinshasa-Goma-Entebbe (Ouganda) samedi dernier, a indiqué la porte-parole de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco), Florence Marchal.

Le culte auquel assistaient la famille présidentielle et les membres de différentes institutions du pays était organisé en mémoire du 17e anniversaire de l'assassinat du président Laurent Désiré Kabila, père de l'actuel chef de l'Etat congolais. Doit-on conclure que le pasteur Ekofo se trouverait en état d'exil forcé?

" La présidence nationale de l'Eglise du Christ au Congo (ECC) informe les autorités ainsi que l'opinion publique, qu'elle est sans nouvelle de son pasteur François David Ekofo, depuis le 4 février 2018", pouvait-on lire dans ce communiqué relayé par nos confrères de VOA.

L'église protestante "prie donc les autorités, par le biais des organes compétents, de pouvoir ménager aucun effort pour informer l'église de sa situation ".Elle recommande "à tous les fidèles protestants de pouvoir prier pour le pasteur et pour la paix en république démocratique du Congo ". Après son discours, "Ekofo n'a pas été soutenu" par sa hiérarchie, estime cette source. Le Président Joseph Kabila avait critiqué l'ingérence de l'Église catholique dans les affaires politiques en RDC lors de sa conférence de presse du 26 janvier: "Rendons à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu".