Mercredi, 19 Septembre, 2018

PUBG : plus d'un million de tricheurs bannis en un mois !

PUBG : plus d'un million de tricheurs bannis en un mois ! Grand ménage : plus d'un million de tricheurs bannis des serveurs du jeu phénomène PUBG
Charles Cochet | 06 Février, 2018, 15:53

Alors qu'en janvier, Bluehole annonçait cibler plus de 100 000 comptes estimés comme appartenant à des joueurs usant de moyens de triches dans son jeu, on apprend que le décompte des bans s'arrête à 1 million de joueurs bannis pour le seul mois de janvier sur PUBG! Le studio Bluehole tente désespérément de chercher une solution à ce problème qui prend de plus en plus d'ampleur, mais la tâche s'avère plus ardu que prévu. L'idée étant de surveiller toute modification des fichiers par un programme extérieur, il ne sera donc plus possible d'aller trifouiller dans les fichiers du jeu sans risquer de se faire bannir. Résultats: durant l'unique mois de janvier, près d'un million de joueurs se sont vus interdire l'accès au jeu. Mais attention, si vous l'avez installé, le désinstaller ne vous suffira probablement pas, il faudra peut-être faire la même avec PUBG et le réinstaller.

De plus en plus de joueurs sont concernés par ces vagues de ban de plus en plus nombreuses. Comme c'est actuellement le cas pour Fortnite, l'autre battle royale (free-to-play), les développeurs de Playerunknown's Battlegrounds ont décidé de faire appel à une entreprise externe, à savoir BattlEye, pour s'occuper des tricheurs.

Des mesures anti-triches ont été mises en ligne fin janvier sur PC, avec la dernière mise à jour, on verra si elles sont efficaces au cours des prochaines semaines.