Samedi, 20 Octobre, 2018

Les Français consomment de plus en plus en ligne

Le téléphone mobile est devenu aujourd’hui le principal levier de croissance du e-commerce Le téléphone mobile est devenu aujourd’hui le principal levier de croissance du e-commerce
Napoleon Lievremont | 06 Février, 2018, 15:52

Les Français ont dépensé plus de 80 milliards d'euros sur la toile l'an dernier. Le mobile est de plus en plus utilisé par les acheteurs.

La part du "e-commerce" dans la totalité du commerce de détail est cependant encore faible, à 9% (un point de plus qu'en 2016). Portées par plus de 37 millions de cyber-acheteurs, selon un sondage Médiamétrie pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), les ventes en ligne ont affiché une "croissance légèrement supérieure aux attentes", a précisé son délégué général, Marc Lolivier, lors d'une conférence de presse. Une bonne nouvelle pour les commerçants en ligne, qui ont vu leur clientèle s'élargir et les Français acheter plus fréquemment des produits sur leurs sites.

La baisse continue des frais de port, la multiplication des offres d'abonnements annuels - qui permettent des livraisons gratuites quel que soit le montant d'achat - sont autant d'éléments qui contribuent à banaliser l'achat en ligne et à le multiplier, y compris pour de petits montants.

Depuis 2014, les ventes en ligne ne cessent de croître. Elle note "un niveau de croissance maintenu depuis trois ans".

La Fédération précise que 1,2 milliard de transactions en ligne ont été réalisées, soit une croissance de 20,5% par rapport à 2016. Les ventes pendant la période de Noël (novembre et décembre 2017) progressent de 17,5% par rapport à celle de 2016 avec 16,5 mrds€ de chiffre d'affaires contre 14 mrds€. "Ace rythme, la barre des 100 milliards d'euros devrait être franchie fin 2019".

Mais on vit actuellement une véritable évolution dans la façon de commander en ligne.

Grâce à l'augmentation de la fréquence d'achat et les nouveaux comportements d'achats sur mobile, les Français ont dépensé en ligne 81,7 milliards d'euros en 2017, en hausse de 14,3% sur un an, a annoncé mardi la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Une offre toujours plus large (220.000 sites, +10%), une explosion des achats réalisés depuis un smartphone ou une tablette (+38% soit un cinquième du global) et un mode de consommation qui concerne désormais plus de tranches d'âges, notamment les seniors.