Mardi, 19 Juin, 2018

EN DIRECT - JO d'hiver : suivez la cérémonie de clôture

Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon parle des relations intercoréennes devant des députés ce jeudi 22 février 2018 Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon parle des relations intercoréennes devant des députés ce jeudi 22 février 2018
Mickael LaFromboise | 26 Février, 2018, 01:57

"Il était évident que c'était une trêve olympique - qui va d'ailleurs durer jusqu'aux Jeux paralympiques donc jusque mi-mars - mais les tensions vont inéluctablement reprendre sur la péninsule, pour la simple raison que les véritables tensions ne se situent pas entre Pyongyang et Séoul, mais entre Pyongyang et Washington", explique Juliette Morillot.

Ivanka Trump a représenté les Etats-Unis dimanche soir lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques à Pyeongchang.

"Même si les cieux se déchiraient, nous ne pourrions pas permettre à ce criminel odieux, qui doit être coupé en morceaux, d'assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques", a souligné le député.

L'équipe de France a égalé son record de Sotchi en 2014 avec quinze médailles, dont cinq titres, aux Jeux olympiques de PyeongChang.

Ces JO sont particulièrement significatifs pour les sud-Coréens, car il s'agissait tout d'abord de leur deuxième accueil de ce rendez-vous planétaire depuis 30 ans.

Martin Fourcade a assumé en Corée du Sud son statut de porte-drapeau de la délégation française.

Enfin, l'équipe de France a décroché sa 15ème et dernière médaille olympique grâce à Marie Dorin, Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier, Justine Braisaz. Selon lui, les observateurs prédisent que la fenêtre qui s'est entre-baillée pendant les Jeux pour un rapprochement entre les deux pays pourrait s'ouvrir plus largement désormais.

A bientôt 38 ans, elle ne sera probablement pas du voyage à Pékin dans quatre ans. Derrière son coéquipier français, Alexis Pinturault.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté leur deuxième place sur le podium en danse sur glace, le 20 février.

La suspension pour dopage du Comité olympique russe n'ayant pas été levée, les athlètes russes ne pourront pas défiler derrière leur drapeau, comme lors de la cérémonie d'ouverture. Au terme de celle-ci, la flamme olympique, allumée le 9 février dernier sera éteinte. De l'argent et du bronze pour la première épreuve de ski alpin enfin disputé, après les reports de la descente hommes et du slalom géant dames.