Четверг, 21 Июня, 2018

Côte d'Ivoire/ CHAN 2018 : Le Maroc succède à la RD Congo

CHAN 2018: le roi Mohammed VI félicite les Lions après leur titre Chan 2018: l'affiche de la finale connue
Napoleon Lievremont | 06 Февраля, 2018, 15:51

Le premier a ouvert le score en fin de première période sur une jolie combinaison initiée par le capitaine Badr El Bannoun et relayée par Jbira. Des réalisations de Walid El Karti (61'), Zakaria Hadraf (64') et Ayoub El Kaabi (73').

Il s'agit du premier titre des Lions de l'Atlas à cette compétition, dans laquelle ils succèdent à la RD Congo qui avait remporté l'édition (Rwanda-2016), aux dépens du Mali (3-0). Dans la foulée, Zakaria Hadraf s'illustre encore une fois et signe un doublé qui assomme les Nigérians, complètementdéboussolés après l'expulsion de Moses.

Quelque 45 000 personnes sont attendues au complexe Mohamed V en soutien de cette équipe marocaine.

Les filets tremblent très tôt dans cette électrique finale. Je dédie la consécration au peuple marocain et à tous ceux qui ont contribué à cette consécration. Les matchs du tournoi se jouaient durant trente minutes en présence des officiels de la Fédération Royale marocaine de football, de la direction pénitentiaire et des deux promoteurs du tournoi. L'équipe dirigée par le Français Hervé Renard sera avec le Sénégal, le Nigeria, l'Egypte et la Tunisie, l'un des cinq représentants à la Coupe du monde 2018. Avec sa bonne lecture de jeu, son sens de placement et sa facilité à se débarrasser des défenses, Ayoub El Kaabi a de bonnes chances d'être convoqués en sélection pour des matches tests du Maroc en mars prochain. "Une finale ne se joue jamais, elle se gagne", a lancé le sélectionneur des Lions, Jamal Sellami, samedi en conférence de presse.

"Nous n'avons pas bien entamé la partie". C'est ça le football.

Le Maroc réalise le plus gros score du tournoi et d'une finale du CHAN. On voulait gagner le trophée, mais dommage " a fait constaté à la même source Salisu Yussuf, entraîneur du Nigeria.