Jeudi, 18 Octobre, 2018

Le brûlot qui fait jazzer D. Trump: L'œuvre du banni S. Bannon

Qui est Michael Wolff gros piranha dans le petit étang médiatique et auteur du livre sur Trump Le brûlot qui fait jazzer D. Trump: L'œuvre du banni S. Bannon
Manon Joubert | 05 Janvier, 2018, 11:52

L'avocat du président américain, Charles J. Harder, a tenté jeudi de faire interdire la publication du livre dressant le sombre tableau d'une Maison Blanche dysfonctionnelle sur fond d'intrigues autour d'un Donald Trump raillé par ses propres collaborateurs pour son incompétence et son incapacité à diriger. "Steve Bannon n'a rien à voir avec moi ou ma présidence", a lancé le 45e président américain, marquant ainsi le divorce avec celui qui fut l'un des stratèges de sa victoire inattendue de 2016. Au-delà de la nouvelle ligne de fracture qu'elle révèle, cette spectaculaire prise de bec soulève d'épineuses questions politiques pour D. Trump à l'approche des primaires républicaines en vue des élections de mi-mandat prévues en novembre.

Image caption Sarah Sanders, la secrétaire de presse de la Maison-Blanche, explique les raisons du limogeage de Steve Bannon. C'est au nom de cette ligne qu'il avait défendu le très controversé Roy Moore dans l'Alabama. La porte-parole du président, Sarah Huckabee Sanders, a par ailleurs regretté que Michael Wolff n'ait parlé que "cinq à sept minutes" avec Donald Trump pour préparer l'ouvrage, qu'elle juge en grande partie erroné.

Le livre raconte en particulier combien le candidat républicain et son équipe rapprochée ont été surpris par la victoire, tant ils étaient convaincus qu'elle était hors de portée.

La porte-parole de la Première dame, a vigoureusement contesté cette version, assurant que l'ancienne mannequin d'origine slovène avait toujours eu "confiance" dans la victoire et était "très heureuse" lorsque son mari l'a emporté face à Hillary Clinton.

L'ouvrage s'attarde aussi sur le désarroi des jours et des semaines qui suivent la victoire. C'est finalement la très conservatrice polémiste Ann Coulter qui osera prendre le président à part pour lui expliquer qu'il ne peut pas embaucher " ses enfants ". Donald Trump a dénoncé le contenu " plein de mensonges " d'un livre sur sa campagne électorale et le " chaos " à la Maison Blanche.

Ni le président américain ni son équipe ne semblaient croire à la victoire.

Cette demande de cessation et d'abstention survient un jour après que le journal The Guardian a révélé que Steve Bannon, dont certains propos sont cités par le livre "Fire and Fury: Inside the Trump White House" ("Le Feu et la Fureur: à l'intérieur de la Maison Blanche de Trump"), aurait décrit la rencontre organisée en 2016 à la Trump Tower entre une avocate russe, le fils de Donald Trump et son gendre comme une "trahison" de nature "antipatriotique".