Mardi, 18 Septembre, 2018

Guillaume Pepy veut aller au terme de son mandat — SNCF

Wifi SNCF Guillaume Pepy président de la SNCF a promis que les RER B et D seront connect
Napoleon Lievremont | 03 Janvier, 2018, 01:30

Le président de la SNCF a cependant refusé de donner plus d'éléments sur le déroulement présumé des évènements alors que la thèse d'un matériel défectueux persiste. Il a confirmé, mardi 2 janvier sur BFMTV-RMC, qu'il devrait rendre des comptes au gouvernement.

"Tout d'abord, Guillaume Pepy a reconnu la réalité des incidents et leur caractère majeur, mais a réaffirmé que les usagers pouvaient avoir confiance dans SNCF: " oui, il y a eu au mois de décembre beaucoup d'incidents", a avoué M. Pepy, "[.] Mais ils ne doivent pas remettre en cause la confiance des usagers dans le train ".

Pour Guillaume Pépy, les retards à répétition s'expliquent en grande partie par l'insuffisance des investissements dans le réseau classique. "Ils sont largement dus à des retards dans l'investissement sur ce réseau classique".

Après une série de pannes dans des gares parisiennes, le patron du groupe, Guillaume Pépy, revient sur les projets qui devraient aboutir cette année pour améliorer les conditions de voyages.

La SNCF veut arriver à un tiers de "petit prix", soit moins de 40 euros pour un court trajet, a-t-il rappelé. Pour faciliter l'accès quotidien au réseau, les abonnements Navigo et TER vont aussi être dématérialisés sur les smartphones dès 2018. Guillaume Pepy et Patrick Jeantet seront convoqués le 8 janvier à ce sujet. Par ailleurs, la ministre a mentionné une affluence de voyageurs qui s'est révélée bien supérieure à la capacité d'accueil et de transport des gares de Bercy et Saint-Lazare, toujours fin décembre.

Le patron de la SNCF n'en est pas à sa première crise: il a connu des grèves surprise, des fermetures de gares inopinées, des amas de neige sur les voies, des pannes de trains au milieu du tunnel sous la Manche, l'accident de Brétigny-sur-Orge (7 morts en 2013) et celui d'une rame d'essai à Eckwersheim (11 morts en 2015). jusqu'à la panne de signalisation qui a paralysé la gare Montparnasse pendant trois jours, en plein chassé-croisé estival. "(.) La SNCF ne s'est pas exprimée et ne s'exprimera pas sur les causes de cet accident", a-t-il déclaré.