Mardi, 24 Avril, 2018

13 jeunes tués et 6 blessés par des hommes armés — Ziguinchor

Casamance: Macky pose des actes 13 jeunes tués et 6 blessés par des hommes armés — Ziguinchor
Manon Joubert | 09 Janvier, 2018, 01:52

Treize jeunes ont été tués et six autres blessés dont un grièvement dans une attaque attribuée à des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), samedi après-midi près de Boffa, dans le département de Ziguinchor. Il y a quelques années, la région enregistrait une relative accalmie.

Mais, depuis l'avènement du président Macky Sall à la tête du Sénégal en 2012, les tensions ont baissé et les choses semblent revenir à la normale.

La résolution définitive de la crise en Casamance par un dialogue inclusif a toujours fait partie des priorités du Chef de l'État. "Cela témoigne de la consolidation qu'il veut lui-même de ce processus de paix". Ils ont été libérés par l'Armée à la suite d'une médiation initiée par la communauté de Saint Egidio de Rome entre l'Etat du Sénégal et les combattants du MFDC.

Par ailleurs, les autorités sénégalaises rétorquent que ces prisonniers n'ont pas été graciés, mais libérés pour un non-lieu.