Lundi, 18 Juin, 2018

Un total de 625 lots rappelés — Lait infantile contaminé

Le père d'une fillette va porter plainte Contaminations aux Salmonelles : une plainte déposée contre Lactalis
Marie-Paule Arceneaux | 17 Décembre, 2017, 00:38

Lactalis procède à un nouveau rappel de lots de laits infantiles. "Il y a une responsabilité de Lactalis dans la contamination des lots". Ils ont été effectivement omis dans l'arrêté ministériel du 10 décembre.

Contactées par l'AFP, la direction de Lactalis et la DGCCRF (répression des fraudes) ont déclaré samedi 16 décembre que cinq lots qui ne figuraient pas dans la liste du 10 décembre avaient été rajoutés par la suite, confirmant une information rendue publique par un père de famille qui va lancer une association de familles de victimes.

Aucun site des ministères concernés par l'affaire du lait contaminé n'a communiqué sur le rappel de ces cinq produits, alors que 600 lots de la marque Picot ou Milumel avait déjà été rappelés dimanche dernier. "Compte-tenu de ces éléments, nous avons demandé à Lactalis de s'assurer de l'exhaustivité de la procédure de retrait-rappel et de nous adresser des informations consolidées", selon la Répression des fraudes. C'est pour ça qu'on a renvoyé ces éléments-là à l'ensemble des 21 000 pharmaciens et grossistes. Un total de 625 lots de laits infantiles, et non pas 620, sont visés par le retrait du marché en raison de risques de contamination par des salmonelles, alors qu'une première plainte va être déposée lundi contre le groupe Lactalis. Ce retrait massif faisait suite à la contamination par des salmonelles dans l'Hexagone d'une vingtaine de bébés âgés de moins de six mois qui avaient consommé ces laits.

Les investigations ont détecté, selon le porte-parole de Lactalis, une "cause probable de contamination survenue sur l'une de nos tours de séchage (de l'usine de Craon) dans la période du 1er au 6 mai". Elles sont potentiellement plus dangereuses pour les jeunes enfants, les personnes âgées ou affaiblies. Au pire, les pédiatres recommandent de faire bouillir le lait pendant deux minutes.

La direction générale de la Santé a mis à jour sa liste des laits infantiles concernés et mis en place un numéro d'information gratuit 0800 636 636 (7 jours sur 7, de 9 heures à 20 heures). Une note a cependant été envoyée mercredi à l'Ordre National des Pharmaciens.