Samedi, 23 Juin, 2018

Son gros coup de gueule face à Claire Chazal — Jamel Debbouze

Jamel Debbouze agacé par les questions de Claire Chazal sur ses origines 19 Décembre 2017 Imprimer l'info Taille du texte-16
Max Fresnel | 21 Décembre, 2017, 00:58

Claire Chazal, un peu gênée, essaye ensuite de changer de sujet. L'occasion pour l'humoriste d'évoquer son come-back sur les planches, après six ans d'absence. La journaliste l'a alors interrogé sur ses origines, et Jamel Debbouze a tenu à souligner qu'il est sans cesse questionné en tant que personnalité issue de l'immigration, et qu'à un moment, le fait de devoir justifier d'être Français et de prouver qu'il aime son pays devient lassante. Mais c'est une questions sur son rôle de "porteur de message" de la communauté maghrébine, notamment lors des attentats, qui va agacer le comédien. "On est obligé de dire fort combien on est Français, combien on est né ici, combien on vit les choses exactement de la même manière que n'importe quel Français de souche", a-t-il lâché sur le récit de France Soir. C'est vrai, je le dis souvent, mais c'est schizophrénique que d'avoir l'impression d'être étranger dans son propre pays.

Et de préciser sa pensée: "On a le sentiment qu'on doit en faire deux fois plus, qu'on doit se justifier deux fois plus". Je suis issu de immigration, je ne le nie pas, j'en suis extrêmement fier.

"Pendant les évènements j'ai été sur sollicité et je l'ai mal vécu, parce que quand tu me parles ça me concerne au même titre que tout le monde" a-t-il déclaré. "Nous sommes en 2017 et, vu tout ce qu'on a fait et vu, toute notre histoire commune, ça ne devrait plus être un sujet ".

L'interview qui se voulait "bon enfant" et qui devait être tournée vers le spectacle de l'artiste et non pas sur ses origines a eu le don de "casser l'ambiance" comme l'avoue Jamel avec le sourire: " Vous avez niqué l'ambiance, j'étais bien avant cette question ".