Понедельник, 11 Декабря, 2017

Les Français moins nombreux à donner en 2016 — Associations

Associations : les donateurs moins nombreux Générosité : les dons aux associations stagnent
Manon Joubert | 05 Декабря, 2017, 05:24

Les Français sont habituellement généreux quand il s'agit de donner à des organisations caritatives ou des ONG.

Les résultats montrent que le nombre de personnes ayant déclaré un don sur leur impôt sur le revenu a baissé de 4,2 % en France l'année dernière. Selon le Baromètre de la générosité du réseau Recherches et Solidarités, les associations ont en effet de plus en plus de mal à renouveler leurs donateurs.

"Depuis 22 ans que je suis ces données, je n'avais jamais vu ça, sauf peut-être en 1995 au moment des grandes grèves contre la réforme Juppé", a réagi le fondateur de ce réseau d'experts et universitaires, Jacques Malet. "Le nombre de foyers qui ont déclaré au fisc un don à une association a baissé de 4,2% en 2016 par rapport à 2015", explique le spécialiste. Mais cela a été un peu moins le cas en 2016, comme le relève une étude réalisée par le réseau Recherches et solidarités dévoilée par La Croix.

Les donateurs sont moins nombreux et le montant des dons déclarés a stagné en 2016, alors qu'il était en augmentation depuis une dizaine d'années.

L'an dernier, le don moyen était de 472 euros contre 450 en 2015.

"Les plus de 60 ans représentent plus de la moitié des donateurs (53%) et des montants (58%)". Les moins de 30 ans sont les moins nombreux à donner (ils représentent 4% des donateurs pour 3% des montants), mais leur don moyen est élevé à 335 euros, alors que leurs revenus sont plus limités que pour d'autres catégories. Les plus de 70 ans affichent le montant moyen déclaré le plus haut (536 euros), ce qui représente un effort soutenu au regard de leurs ressources, même s'ils sont légèrement devancés, de ce point de vue, par les plus jeunes. Dans le top 3 des communes concentrant le plus de donateurs, on retrouve Versailles, Neuilly-sur-Seine et Strasbourg.

Une situation quasi inédite et inexplicable pour cette association, compte tenu du niveau assez haut du moral des Français et du nombre important de catastrophes naturelles cette année. Les associations les plus plébiscitées par les Français sont: l'Association française contre les Myopathies, les Restos du Cœur, la Croix-Rouge, le Secours catholique et Médecins sans Frontières.