Mardi, 17 Juillet, 2018

Le Premier ministre présente sa démission et celle de son gouvernement — Mali

Manon Joubert | 31 Décembre, 2017, 00:19

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a nommé Premier ministre l'ancien ministre de la Défense Soumeylou Boubèye Maiga, en remplacement d'Abdoulaye Idrissa Maiga qui était en poste depuis avril, selon un décret présidentiel publié samedi.

Aucune explication officielle n'a été donnée à cette démission qui intervient alors qu'une élection présidentielle est prévue en juillet 2018 au Mali.

Dans sa lettre de démission, Abdoulaye Idrissa Maiga exprime sa profonde reconnaissance au chef de l'Etat pour lui avoir donné l'opportunité de servir le Mali pendant cette exaltante période à des niveaux de responsabilité aussi importants, et lui a donné l'assurance de sa disponibilité à servir le Mali.

Abdoulaye Idrissa Maïga était le quatrième Premier ministre du président Keïta, après Oumar Tatam Ly (septembre 2013-mars 2014), Moussa Mara (avril 2014-janvier 2015) et Modibo Keïta (janvier 2015-avril 2017).

Il a également adresse aux membres du gouvernement ses remerciements pour la mission accomplie sous l'autorité du premier ministre.

Ingénieur de formation, il a été le directeur de campagne de M. Keïta lors de l'élection présidentielle de 2013.

Soumeylou Boubeye Maïga est originaire de Gao, dans le nord du Mali, où les islamistes armés opèrent toujours malgré la forte présence des forces de sécurité maliennes, des casques bleus de l'Onu et des soldats de l'opération française Barkhane. Le pays est encore aux prises avec des groupes jihadistes liés à Al-Qaïda.