Понедельник, 11 Декабря, 2017

Le dernier message du San Juan : de l'eau est entrée

Sous-marin disparu : la marine argentine cesse de rechercher des survivants Le dernier message du San Juan : de l'eau est entrée
Manon Joubert | 01 Декабря, 2017, 03:01

La Marine et les autorités civiles argentines ne reconnaissent pas publiquement qu'il n'y plus aucune chance de retrouver des survivants.

Lundi 28 novembre, un chaîne de télévision de Bueno avait diffusé la toute dernière communication émise par le "San Juan".

L'opération de recherche et de sauvetage du sous-marin ARA San Juan se poursuit "comme au premier jour", a-t-il affirmé. La Marine argentine avait annoncé, le 23 novembre, que les analyses de "l'anomalie hydro-acoustique" détectée dans la zone où se trouvait le sous-marin argentin le 15 novembre, date de sa disparition, avaient les caractéristiques d'une "explosion".

" L'entrée d'eau de mer par le système de ventilation vers le réservoir de batteries numéro 3 a provoqué un court-circuit et un début d'incendie", dit le message". Puis, plus loin: "Batteries de proue hors service". Le message indique aussi que le San Juan navigue pour le moment en immersion et qu'il tiendra le commandement informé. Il a disparu à 450 kilomètres des côtes de Patagonie.

Peu après, une explosion sous-marine a été enregistrée à proximité de la dernière position donnée par le sous-marin.

"Des équipes devraient arriver à Comodoro Rivadavia mercredi après-midi pour embarquer sur un autre vaisseau russe qui peut descendre à mille mètres de profondeur", a déclaré Enrique Balbi, porte-parole de la marine argentine.

Le San Juan avait appareillé le dimanche 11 novembre d'Ushuaia, dans l'extrême sud de l'Argentine, pour regagner Mar de Plata, son port d'attache.

En crise de financement après les années fastes de la dictature (1976-1983) l'armée argentine est sous-équipée et la perte du San Juan porte un coup à la capacité opérationnelle de sa Marine.