Mercredi, 17 Janvier, 2018

La P15 porte le nom d'une légende — McLaren Senna

McLaren Senna: la P15 porte le nom d’une légende #1 McLaren Senna : la P15 porte le nom d'une légende
Charles Cochet | 13 Décembre, 2017, 03:18

Chaque élément de cette nouvelle McLaren Ultimate Series est axé sur la performance sans compromis et peaufiné pour créer le lien le plus étroit possible entre l'homme et la machine.

Avant que le constructeur anglais nous dévoile la McLaren Senna, on était toujours d'accord pour dire que la P1 était un véritable cercueil à quatre roues, une voiture folle, à la limite de la perte de contrôle. Développée pour les circuits ce nouveau bolide est également pour la route.

La remplaçante de la McLaren P15 est déja connue et porte le nom de Senna en hommage au pilote brésilien du même nom qui avait gagné 4 tites de champion du Monde de F1 avec le constructeur britannique. Bah oui tiens... elle est tellement facile à piloter que Jeremy Clarkson et le pilote Jérôme d'Ambrosio dans "The Grand Tour" (Amazon) n'ont pas du tout eu du mal à la conduire!

La McLaren Senna est une traction arrière, avec le moteur est en position centrale. Et quand on voit la radicalité dont fait preuve la Senna, cet hommage prend tout son sens. Pour rappel, la précédente hypercar de McLaren abat le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes. Cette McLaren Senna n'est pas une célébration à la beauté automobile. Matériau que l'on trouve également un peu partout dans l'habitacle. Après, Andy Palmer nous garantit qu'elle fera des miracles, puisque les courbes de cette supercar ont été étudiées pour maximiser l'appui aérodynamique et canaliser les flux d'air grâce à des éléments actifs. Impressionnant. Aucun modèle de la marque n'avait fait mieux depuis la mythique F1 en 1993 (1.140 kilos)! Le tout pour une masse de 1198 kg, soit un ratio de 1,5 kg/ch - tout à fait exceptionnel - rendu possible par l'utilisation de fibre de carbone pour le châssis monocoque et les panneaux de carrosserie. Quant au freinage à disques carbone-céramique, il est présenté par McLaren comme le " plus sophistiqué " jamais installé dans un de ses modèles pour la route. Original, le bouton de "mise en route" se trouve au plafonnier.