Mercredi, 17 Janvier, 2018

Emplois fictifs au FN : Louis Aliot mis en examen

Assistants d'eurodéputés FN: Louis Aliot mis en examen à son tour Louis Aliot avait été convoqué par les juges cet automne.@ Thomas SAMSON AFP
Manon Joubert | 23 Décembre, 2017, 00:22

C'est désormais au tour de Louis Aliot, vice-président de la formation, vendredi, pour "abus de confiance". Ce vendredi 22 décembre, selon une source judiciaire citée notamment par 20 Minutes, Louis Aliot a été mis en examen pour "abus de confiance" dans ce dossier.

Député des Pyrénées-Orientales, Louis Aliot, par ailleurs compagnon de Marine Le Pen, a été interrogé pour la première fois par un juge du pôle financier, au sujet de l'emploi, de juillet 2014 à fin février 2015, de son ex-assistant parlementaire Laurent Salles.

D'ores et déjà, Marine Le Pen, quatre assistants parlementaires et le Front national lui-même ont été mis en examen dans le cadre de cette enquête ouverte en 2015.

Louis Aliot a commenté sur les réseaux sociaux " la justice politique de mon pays vient de déposer au pied du sapin un petit cadeau de Noël.

Le préjudice pour l'institution européenne s'élèverait, d'après ses calculs, à près de cinq millions d'euros de 2012 à 2017. "Malgré cette attention et la violation du secret d'instruction, je continuerai à défendre ma liberté et l'indépendance des députés conformément à la séparation des pouvoirs ". Une mise en examen qui intervient dix jours après celle du FN en tant que personne morale, pour "complicité" et "recel d'abus de confiance".