Mercredi, 14 Novembre, 2018

Du pain béni pour IBK — Retour de ATT

Le retour d'Amadou Toumani Touré au Mali Mali : que signifie le retour d'exil de l'ancien président ATT ?
Manon Joubert | 26 Décembre, 2017, 00:37

L'ancien président malien, Amadou Toumani Touré (ATT, président du Mali de 2002 à 2012), exilé au Sénégal depuis lors, a exprimé sa "profonde gratitude", au président Macky Sall et au peuple sénégalais, avant son départ pour le Mali, prévu dimanche.Dans des propos diffusés vendredi soir par la Radiotélévision Sénégalaise (RTS, publique) au terme d'une audience avec le Chef de l'Etat sénégalais, ATT affirme: "Dans bientôt 3 mois, j'aurais passé 6 ans au Sénégal".

L'influence de l'ancien président sur l'échiquier politique malien semble n'avoir pas faibli au regard de l'engouement autour de son retour. Depuis quelques jours, en effet, des proches de celui qu'on surnomme ATT annonce son retour d'exil pour ce dimanche. Las des promesses présidentielles, les bérets verts du camp de Kati marchent sur Bamako. Beaucoup voient dans le dernier mandat de l'ex-président l'illustration d'une passivité d'Etat avec l'affaiblissement de la défense malienne face à la rébellion et aux terroristes du nord-Mali.

"Nous avons estimé le moment venu de demander à notre jeune frère, Amadou Toumani Touré, de revenir au Mali. Si son retour n'apaise pas le pays, il n'ajoutera pas aux problèmes du pays", a ajouté IBK, fortement applaudi par les élus locaux. "Son retour au bercail va donner un nouveau visage au processus de réconciliation nationale", affirmait Boubakar Traoré, un comédien, dans les colonnes du quotidien malien L'Indicateur du Renouveau.

Cet officier supérieur de l'armée malienne était l'un des hommes forts du régime de Amadou Toumani Touré. ATT a déjeuné avec le président IBK, avant un entretien de plusieurs minutes. Mais après sa réélection, la majorité des partis qui l'avaient soutenu ont fini par lui retirer leur confiance, multipliant ainsi les défections dans le camp de l'actuel président malien. Son retour au pays pourrait donc conduire à l'ouverture d'un procès.

"IBK est le grand gagnant du retour d'ATT" affirme Diala Thiény Konaté dans MaliActu.net. Cette réconciliation nationale suffira-t-elle à redorer le blason d'IBK et le faire gagner en 2018? Mais le sombre tableau du bilan de son premier quinquennat joue très peu en sa faveur.