Mardi, 16 Octobre, 2018

Des habitants se mobilisent pour sauver un cerf traqué par des chasseurs

Facebook Facebook
Manon Joubert | 29 Décembre, 2017, 00:59

Une vidéo postée sur Facebook montre le cerf entouré de chiens.

Auprès du Parisien, une des riveraines raconte: "Ça a été chaud". Les chasseurs ont été insultés de tous les noms.

Touché par le sort du cerf, le propriétaire du terrain refuse de laisser les chasseurs entrer chez lui. Ce n'est qu'au bout de deux heures de discussions tendues que les chasseurs ont accepté de rappeler leurs chiens, afin de permettre au cerf de quitter les lieux vivants. Le cerf "ne bougeait plus, il nous regardait comme un pauvre malheureux, la langue pendante ensanglantée".

De son côté, le maire Gilles Laveur a rappelé au Courrier Picard qu'un arrêté municipal interdit la chasse dans le village et envisage de porter plainte si de tels faits se reproduisent. "Nous avons déjà vécu des incidents virulents à cause de la chasse à courre".

L'animal, qui s'était réfugié sur une propriété privée, a été sauvé par les habitants qui ont contraint les chasseurs à abandonner leur traque. "Il a fini par repartir tranquillement", a confié une voisine au Parisien. Puis, "sous la pression du maire, de la gendarmerie et de la population", le cerf est reparti blessé vers la forêt, mais on ignore ce qu'il est devenu, et l'AVA craint qu'il n'ait été achevé par les chasseurs. En effet pour l'édile, il s'agit d'"une chasse d'une autre époque".