Понедельник, 11 Декабря, 2017

Cet ancien de l'OM qui s'enflamme pour le PSG

PSG : Cavani n'a pas le melon d'Ibrahimovic, lui veut la Coupe ! PSG - Cavani pas obnubilé par le record d'Ibrahimovic
Mickael LaFromboise | 06 Декабря, 2017, 00:22

Je pense que je me suis comporté de la même manière durant toute ma carrière. Mes coéquipiers sont habitués à ça, ce sont de grands joueurs. "Ils peuvent marquer n'importe quand et à tour de rôle Si on en bloque un, les autres prennent le relais".

Comment les attaquants gèrent-ils la pression de marquer à chaque match? Mais la chose la plus importante est de gagner et de lever la coupe à la fin de saison.

"Nous avons commencé cette compétition en connaissant que c'est difficile de terminer premier avec le Bayern dans notre groupe". Le PSG s'est montré plus régulier jusqu'ici. L'attaquant vit avec l'ambition de marquer. Nous avons besoin de continuer avec cette mentalité. Il ne pense pas à la pression, il travaille pour ça. On travaille pour marquer. El Matador n'a pas l'intention de tirer la couverture à lui, même si depuis le début de la saison il flambe encore plus que les années précédentes. A Strasbourg, nous avons eu beaucoup d'occasions mais elles ne sont pas rentrées. Si on donne tout pour marquer, faire la différence, mais que ça ne marche pas, on peut être tranquille. La faute à sa simulation, il y a désormais plus de 20 ans, un soir de Clasico entre le PSG et l'OM, les Phocéens en profitant pour l'emporter 2-1 au Parc des Princes grâce au penalty transformé par Laurent Blanc. Comme je le disais, c'est la conséquence du travail collectif. Si on fait un grand travail collectif, ce sera plus simple d'atteindre les objectifs individuels. Nous espérons toujours gagner et faire un grand match collectivement.