Vendredi, 17 Août, 2018

Cameroun : Après sa libération, Patrice Nganang sera expulsé du Cameroun

Cameroun: Patrice Nganang libre Cameroun : Après sa libération, Patrice Nganang sera expulsé du Cameroun
Manon Joubert | 29 Décembre, 2017, 00:59

Selon les dernières informations obtenues par le correspondant de VOA Afrique sur place, le passeport camerounais de Patrice Nganang a été retenu par la police.

Patrice Nganang expulsé du territoire camerounais:: CAMEROON L'activiste et romancier américain d'origine camerounaise qui a été libéré ce matin à 9h 30 a Yaoundé, est actuellement (14h30), dans la zone d'embarquement de l'aéroport de Yaoundé- Nsimalen où il devrait dans les prochaines minutes, décoller par un vol de Kenyan Airways qui devra le conduire à Harare via Nairobi.

Son passeport camerounais lui a été retiré mais il dispose toujours de son passeport américain, pays dont il a également la nationalité.

Il lui était reproché d'avoir publié sur sa page Facebook un texte dans lequel il affirmait que s'il en avait l'occasion, il tirerait une balle dans le front du chef de l'Etat camerounais.

Dans la matinée de ce mercredi, la défense de l'écrivain était heureuse d'annoncer sa libération et l'abandon des poursuites contre lui, ordonnés par le tribunal de première instance de Yaoundé. Ce qui a été interprété comme une menace de mort par les forces de sécurité camerounaises.

"Poursuivi pour " apologie de crime " et " menaces ", il a été présenté deux fois devant le jugé et plaidé non-coupable.

L'écrivain a recouvré la liberté ce mercredi matin, après que le procureur général près la Cour d'appel du Centre a demandé l'arrêt des poursuites contre lui, sur réquisition du ministre de la Justice. L'on indique qu'il serait désormais quasiment impossible sous angle à Patrice Nganang, de mettre encore les pieds au Cameroun sous le règne eternitaire de Paul Biya.

Mais pour son camp, son arrestation et son procès ne relèvent que d'une procédure à caractère purement politique. Le débat s'est d'ailleurs transporté dans les milieux intellectuels sans jamais faire l'unanimité.