Lundi, 11 Décembre, 2017

Mort de Malcolm Young (AC/DC), trois semaines après son frère George

De gauche à droite: le chanteur Brian Johnson à côté des guitaristes Malcolm Young et Angus Young à Paris le 15 septembre 1984. AFP  JEAN-CLAUDE COUTAUSSE De gauche à droite: le chanteur Brian Johnson à côté des guitaristes Malcolm Young et Angus Young à Paris le 15 septembre 1984. AFP JEAN-CLAUDE COUTAUSSE
Max Fresnel | 19 Novembre, 2017, 00:47

En live, Malcolm Young était remarquablement immobile, et ne sortait de son petit périmètre mal éclairé que pour assurer les choeurs sur certains morceaux, comme Dirty Deeds Done Dirt Cheap.

Le guitariste et cofondateur d'AC/DC Malcolm Young, 64 ans, est décédé, a annoncé samedi le groupe de hard rock australobritannique sur Facebook.

Né en 1953 à Glasgow comme toute sa fratrie, Malcom Young avait émigré avec sa famille en Australie à l'âge de 10 ans.

Après avoir reçu un diagnostic sur sa démence en 2014, Malcolm Young est contraint de quitter le groupe australien, laissant la place à son neveu Stevie, qui l'avait déjà remplacé en tournée en 1988. Avec une implication et un engagement sans faille, il était le moteur du groupe. "En tant que guitariste, auteur-compositeur et visionnaire, c'était un perfectionniste et quelqu'un d'unique". Il dirigeait le groupe avec son frère Angus, guitariste soliste.

AC/DC fondé en 1973 a vendu plus de 200 millions de disques. Depuis 1990, les deux frères composaient ensemble et écrivaient toutes les paroles et musiques des morceaux du groupe. Cette nouvelle arrive après celle du décès de George Young, ancien producteur du groupe.

Malcolm Young était vu, dans le monde du rock, comme l'un des meilleurs guitaristes rythmiques de son temps.