Samedi, 20 Janvier, 2018

Menaces au cri "d'Allah Akbar" autour de la Grande mosquée de Paris

Incident à la Grande mosquée de Paris. Un individu menaçant et armé a été arrêté par les policiers qu'il provoquait Incident à la Grande mosquée de Paris. Un individu menaçant et armé a été arrêté par les policiers qu'il provoquait
Mickael LaFromboise | 19 Novembre, 2017, 00:58

Ce samedi matin, vers 8h20, le gardien de la Grande Mosquée de Paris avertit les forces de l'ordre de la présence d'un individu visiblement perturbé aux abords du lieu de culte, indique Le Parisien.

L'homme menaçant a été interpellé par les forces de l'ordre, mais n'est pas blessé. Armé d'un couteau, il s'est rué sur des policiers en récitant des versets du Coran et en imitant le bruit de tirs. Les policiers, face à ce comportement jugé menaçant, ont immobilisé l'homme en usant sur lui d'un pistolet à impulsion électrique.

La mallette que l'homme brandissait a ensuite été inspectée par le laboratoire central de la préfecture de police, mais aucune substance dangereuse n'y a été retrouvée.

L'auteur des faits, quant à lui, est un Tunisien de 35 ans, inconnu des services de police, dont le titre de long séjour venait d'expirer mercredi dernier.

Dans un tweet, la maire (LR) du Ve arrondissement Florence Berthout a félicité les forces de police: "Bravo aux forces de police pour leur réactivité et leur professionnalisme pour interpeller un individu dangereux à côté de la Grande mosquée ".

Cet événement en rappelle un autre intervenu dans la semaine devant la mosquée de la Porte des Poissonniers dans le 18e arrondissement de Paris. Un "fidèle " avait sorti un couteau pour menacer l'imam qui lui faisait simplement remarquer qu'il ne priait pas en direction de La Mecque, comme le veut l'usage.