Dimanche, 27 Mai, 2018

Les écologistes veulent rebaptiser les Journées du patrimoine "Journées du matrimoine" — Paris

Illustration- Le Conseil de Paris- Image Wikimedia Commons- Zigsfy Le groupe EELV au conseil de Paris veut rebaptiser les Journées du Patrimoine en "Journées du Matrimoine et du Patrimoine"
Manon Joubert | 24 Novembre, 2017, 00:22

A moins que les écolos féministes du Conseil de paris ne proposent aussi de remplacer l'expression par "le père Matrie"... Tout est parti d'une proposition de Joëlle Morel, élue EELV.

Raison invoquée: l'égalité entre femmes et hommes "dans les arts et dans la culture, passe par la revalorisation de l'héritage des femmes artistes et intellectuelles d'hier" a-t-elle indiqué dans des propos rapportés par Le Lab. D'après le groupe EELV, "réhabiliter la notion de matrimoine" permettrait aux femmes de se "réapproprier l'héritage culturel qu'on [leur] vole: autrices, peintres, photographes, chorégraphes, ont toujours créé mais sont invisibilisées dans l'histoire de l'art".

Bruno Julliard, adjoint en charge de la culture, et Véronique Levieux, adjointe chargée du patrimoine, ont précisé en commission que l'appellation "Journées du patrimoine" dépend du ministère de la Culture et ne relève pas de la Ville de Paris, précise le Parisien. L'écologiste Joëlle Morel, élue du XIe arrondissement de Paris, souhaiterait un nouveau nom pour les Journées européennes du patrimoine.

La proposition n'a pas du tout plu au groupe UDI-MoDem. Dans un communiqué, le président Éric Azière a manié une cinglante ironie.

"On se demandait à quoi servait le groupe écologiste Conseil de Paris (.) On est très impatients en tout cas de découvrir leur prochain vrai combat pour Paris", écrit-il, conseillant au passage à la municipalité de s'occuper des rues de la ville, "du boulevard des Capucins et Capucines, ou celui des Italiennes et Italiens".
Le président du groupe, Eric Azière, dénonce un "combat pour l'égalitarisme des genres", affirmant que "ce n'est plus la langue française qui est danger, c'est l'esprit qui est atteint".