Lundi, 11 Décembre, 2017

Le suspect inculpé pour meurtre

Les parents de Maëlys De Araujo disparue le 27 août dernier à Pont-de Beauvoisin en Isère Les parents de Maëlys De Araujo disparue le 27 août dernier à Pont-de Beauvoisin en Isère
Manon Joubert | 30 Novembre, 2017, 21:14

Le procureur de la République, Jean-Yves Coquillat, doit tenir une conférence de presse à 18H00.

Un supect a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration de mineur" et incarcéré le 3 septembre à la prison de Saint-Quentin-Fallavier après que de l'ADN de la fillette a été découverte dans sa voiture.

Maëlys, 9 ans, a disparu lors d'un mariage en Isère le 27 août dernier. Malgré de très vastes recherches, la fillette reste introuvable. Nordahl Lelandais, qui a visionné les vidéos avec ses trois avocats, "a indiqué que ce n'était pas sa voiture et qu'il n'était pas là", a expliqué le procureur.

Cet homme, un ancien militaire de 34 ans originaire de Domessin en Savoie a toujours nié les faits. Des messages écrits - "Tu nous manques", "Maëlys on t'aime", " Notre rayon de soleil" - accompagnent les paroles de Louane qui font écho à ce que vivent les parents: "Est-ce que tu m'entends?

L'interrogatoire jeudi a porté notamment sur la chronologie de la nuit de la disparition et sur des allers-retours qu'il a effectués entre le lieu de la fête et son domicile. Une vidéosurveillance a filmé le principal suspect à bord de sa voiture.

Des images considérées comme non probantes dans un premier temps mais dont une expertise poussée a permis depuis d'identifier le véhicule du mis en cause avec, sur le siège passager, une "forme banche" - la couleur de la robe que Maëlys portait ce soir-là - qui suscite d'autant plus d'interrogations que cette "forme" n'est plus visible dans un second temps.