Lundi, 11 Décembre, 2017

Le monde du foot rend hommage à Buffon

La tristesse infinie des Italiens après leur élimination La tristesse infinie des Italiens après leur élimination AFP
Napoleon Lievremont | 17 Novembre, 2017, 00:25

Tenue en échec par la Suède à Milan (0-0), l'équipe d'Italie ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du monde en Russie.

S'il avait joué la Coupe du monde 2018 en Russie, il aurait été le seul joueur à avoir disputé... "Il n'y aura pas de nuits magiques " l'été prochain, " l'Italie ne participera pas au Mondial, cela n'était pas arrivé depuis 1958", ajoute la Gazetta. J'ai connu ça, de voir une Coupe du monde à la télé, j'en ai même connu deux d'affilée (1990 et 1994, ndlr). Et sur tous les sites revenaient les images du gardien Gianluigi Buffon. " lance le Corriere dello Sport, avec des photos des joueurs en larmes".

"Adieu le Mondial", titre ainsi à sa Une le quotidien généraliste turinois La Stampa, en écho aux déclarations d'avant-match du président de la Fédération italienne, Carlo Tavecchio, qui avait annoncé qu'une élimination de la course au Mondial serait vécue comme une "apocalypse". "Dans quelques mois, nous verrons le Mondial des autres: après 60 ans nous sommes une nouvelle fois dehors".

Au-delà des choix controversés de Ventura, c'est toute l'Italie du football qui va devoir désormais se remettre en cause. Le titre de l'édito est clair aussi: " Nous l'avons mérité ".

Et si l'heure est à la tristesse de voir la "squadra azzurra" éliminée, un scénario inédit depuis 1958, les réglements de compte vont bon train. "Je suis écoeuré par tout le système du football en Italie". Le quotidien déplore "un retour en arrière de 60 ans alors que l'Italie restait sur deux éliminations brutales en phase de poule " (lors des Coupes du Monde 2010 et 2014).

"C'était une équipe trop jeune, qui avait surtout besoin de grandir", juge ainsi Davide, à l'unisson d'autres tifosi (supporters). Avec 75% de possession du ballon et 25 tirs (mais seulement six cadrés), les hommes de Giampiero Ventura n'ont pas réussi à marquer un but.