Lundi, 11 Décembre, 2017

Le directeur artistique de Disney se met en congé — Harcèlement

John Lasseter arrive à la première de Coco à Los Angeles le 8 novembre 2017 ZOOM John Lasseter arrive à la première de Coco à Los Angeles le 8 novembre 2017. Jordan Strauss Invision AP
Max Fresnel | 23 Novembre, 2017, 00:17

Il a ensuite annoncé prendre un congé sabbatique de six mois "pour " commencer à prendre mieux soin de lui " et " réfléchir sur la marche à suivre ". Parmi celles-ci, une majeure, celle de la scénariste Rashida Jones, qui a quitté Toy Story 4 après des avances sexuelles insistantes.

Il reconnait également "avoir échoué" à insuffler une culture "de la confiance et du respect" dans ses studios.

Aussi difficile que cela puisse être pour moi de quitter un travail qui me passionne et une équipe que je tiens en haute estime, pas seulement en tant qu'artistes mais en tant que personnes, je sais que c'est la meilleure chose pour nous tous en ce moment. Le réalisateur de Toy Story a annoncé mardi qu'il prenait "six mois de congé" après que plusieurs employés de Pixar et de Disney ont témoigné dans la presse américaine de son comportement pour le moins déplacé.

Une porte-parole de Disney a pour sa part assuré à l'AFP que l'entreprise s'engage: "Nous sommes déterminés à maintenir un environnement de travail dans lequel tous les employés sont respectés et peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes".

Une autre source raconte que "si on lui faisait une accolade (manière de se dire bonjour aux Etats-Unis, ndlr), il vous murmurait dans l'oreille pendant longtemps". Ajoutant: " Il vous étreignait encore et encore et tout le monde vous regardait. Par ailleurs, Lasseter tenterait régulièrement de mettre ses mains sur les jambes de ses collaboratrices. Depuis sa sortie, le studio Pixar a remporté treize Oscar et est devenu une filiale du groupe Walt Disney.

John Lasseter, 60 ans, s'est fait connaître avec son premier long-métrage, 'Toy Story', sorti en 1995 et produit par Pixar dont il est co-fondateur. Les cinéastes Brett Ratner et James Toback, les acteurs Kevin Spacey et Jeffrey Tambor, font partie des autres noms incriminés.