Lundi, 20 Novembre, 2017

L'écrivaine Leïla Slimani nommée représentante de Macron pour la Francophonie

Leïla Slimani lauréate du prix Goncourt en 2016 pour le roman Chanson douce Leïla Slimani lauréate du prix Goncourt en 2016 pour le roman Chanson douce | Reuters
Manon Joubert | 07 Novembre, 2017, 00:45

Après son deuxième roman, Chanson douce, elle vient de publier Sexe et mensonge: La vie sexuelle au Maroc (Les Arènes).

C'est officiel, Leïla Slimani vient d'être nommée représentante personnelle d'Emmanuel Macron pour la francophonie.

Sans doute voulait-il donner une certaine résonance à son initiative: Emmanuel Macron a choisi le premier lundi de novembre, jour du Goncourt, pour annoncer que Leïla Slimani, lauréate du prix en 2016, serait désormais sa représentante "personnelle" pour la francophonie. Lors de la campagne présidentielle, le futur chef de l'État lui avait confié avoir beaucoup apprécié son œuvre littéraire, et celle-ci avait loué la "jeunesse" et la "modernité" du candidat, pour qui elle avait appelé à voter au second tour. Amateur de ses romans, ce dernier lui aurait ensuite proposé de devenir ministre de la Culture. Une information qu'elle n'avait pas démentie en août, rappelle Le Parisien.

En juin, la romancière était présente lors de la visite d'Emmanuel Macron au roi du Maroc, qu'elle avait rencontré un mois plus tôt lors d'un déjeuner à l'Elysée à l'invitation de François Hollande. L'auteure doit être reçue cet après-midi à 15h par le chef de l'Etat pour un entretien en tête à tête à l'issue duquel sa nomination devrait être officialisée. Elle siègera au Conseil permanent de la Francophonie, l'instance chargée de la préparation et du suivi du sommet de l'organisation internationale de la francophonie (OIF). Le Parisien rapporte les propos d'un conseiller d'Emmanuel Macron: " Elle incarne le visage de la francophonie ouverte sur le monde pluriculturel. Elle fait partie d'une nouvelle génération que le président veut faire émerger.