Lundi, 20 Novembre, 2017

Jean-Michel Blanquer donne le coup d'envoi de sa réforme du bac

Jean-Michel Blanquer ministre de l'Éducation nationale Jean Michel Blanquer ministre de l'Éducation nationale
Manon Joubert | 14 Novembre, 2017, 00:44

Dans un entretien publié dans Le Parisien ce lundi, Jean-Michel Blanquer affirme vouloir en "finir avec le bachotage" et "redonner du sens" à l'examen du baccalauréat. "Notre fil directeur est surtout d'aboutir à quatre matières pour les épreuves finales du bac", avance le ministre qui reconnaît que "la disparition des filières L, S et ES est une option, parmi bien d'autres". Un rapport sera rendu en février pour annoncer les conclusions de ces rencontres bilatérales, pour une réforme qui s'appliquera progressivement jusqu'en 2021.

En ce qui concerne l'enseignement supérieur, le conseil des ministres va examiner d'ici fin novembre le projet de loi sur les nouvelles modalités d'entrée à l'université.

Jean-Michel Blanquer réfléchit donc à un "plan mercredi, en lien avec les ministres de la Culture et des Sports, Françoise Nyssen et Laura Flessel".

Des "unités laïques" Blanquer indique être "en train de préparer la création d'unités laïcité qui seront effectives avant la fin de l'année".

Les élèves pourraient bientôt ne plus passer leur mercredi après-midi à la maison.

Retrouvez cet article sur Liberation.frFestival du carnet de voyage: "à Clermont, l'esprit n'a pas changé..."