Lundi, 11 Décembre, 2017

Iliad et Bouygues Telecom profitent des problèmes de SFR

Logo Bouygues Free et Bouygues Telecom poursuivent leur conquête d'abonnés
Napoleon Lievremont | 19 Novembre, 2017, 00:38

Le parc Mobile de Bouygues Telecom est en hausse de 295 000 clients au troisième trimestre 2017 et de 940000 sur les neuf premiers mois de l'année, tandis que le parc Fixe s'est enrichi de 110 000 nouveaux clients au troisième trimestre 2017 et de 243 000 sur les neuf premiers mois. Les ventes du groupe de Xavier Niel ont totalisé 1,25 milliard d'euros sur le trimestre, avec une progression de 6,3 % dans le mobile à 554 millions d'euros. SFR avait perdu à la fin septembre près de 100.000 abonnés dans le mobile, par rapport à la même période de l'an dernier, à 14,5 millions, même si sur le seul troisième trimestre elle affiche une hausse de 16.000 clients supplémentaires. Par ailleurs, le trublion arrivé en janvier 2012 -avec tout un réseau mobile à bâtir- annonce que 7,4 millions de ses abonnés ont accès à la 4G, "soit 600 000 de plus en un trimestre", précise le Maxime Lombardini. La marge opérationnelle courante a progressé de 1 point à 4,1%. Iliad a recruté 27.000 nouveaux abonnés sur le trimestre, portant leur nombre total à près de 6,5 millions. Le revenu moyen par abonné sur la téléphonie fixe a cependant diminué de 10 centimes par rapport au deuxième trimestre, revenant à son niveau du premier trimestre, soit 33,90 euros.

La défiance des investisseurs à l'égard du groupe de Patrick Drahi n'a pas encore relancé les rumeurs de consolidation sur le marché français des télécoms, M. Lombardini assurant ne percevoir "aucun signe qui aille dans cette direction".

Outre les perspectives relevées de Bouygues Telecom, le groupe a confirmé son objectif global d'amélioration de sa profitabilité en 2017.

Côté très haut débit, "le troisième trimestre 2017 est le meilleur trimestre en termes de recrutement FTTH (fibre optique jusqu'au domicile) depuis le lancement des offres fibre, avec 38.000 nouveaux clients", a souligné le responsable.

Bouygues a publié jeudi un résultat opérationnel en hausse de 37% sur neuf mois grâce à la performance de TF1 et de Bouygues Telecom, pour lequel l'objectif annuel a été relevé. La marge brute atteint 27,7% sur les neuf premiers mois de l'année.

Malgré leurs bonnes performances, les deux groupes ont préféré faire profil bas en refusant de s'étendre sur le cas SFR. La question du nombre d'opérateurs en France, qui pourrait passer de quatre à trois, n'est plus d'actualité, selon lui.