Lundi, 11 Décembre, 2017

Procès Merah: réclusion à perpétuité requise contre le frère du tueur

La mère et l’avocate de Loïc Liber militaire rescapé des tueries désormais tétraplégique et toujours hospitalis ZOOM La mère et l’avocate de Loïc Liber militaire rescapé des tueries désormais tétraplégique et toujours hospitalisé. Sadak Souici Le Pictorium MaxPPP
Manon Joubert | 31 Octobre, 2017, 00:14

Selon notre journaliste sur place, elle a requis la réclusion criminelle à perpétuité contre Abdelkader Merah, le frère de Mohamed Merah et 20 ans de prison contre Fettah Malki, un petit trafiquant de cité jugé à ses côtés.

Concernant Fettah Malki, accusé par les magistrats instructeurs d'avoir été le "bras armé" du meurtrier en lui fournissant notamment un gilet pare-balles et un pistolet mitrailleur, vingt ans de réclusion ont été demandés.

Naïma Rudloff a, par ailleurs, requis une peine de 20 ans, dont une période de sûreté des deux tiers, contre l'autre prévenu, Fettah Malki, jugé pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Le frère du " tueur au scooter " est accusé d'avoir facilité la préparation des crimes du terroriste. "Abdelkader Merah a fabriqué Mohamed Merah", a lâché Naïma Rudloff.

Mohamed Merah a été tué le 22 mars 2012 à Toulouse dans l'assaut donné à l'appartement où il s'était retranché, après avoir abattu trois militaires, trois écoliers juifs et le père de l'un d'eux, à Toulouse et Montauban.

"La justice a ici un rendez-vous qu'elle ne peut pas manquer". Le jugement sera rendu jeudi, après les plaidoiries des avocats de la défense. Alors que Me Dupond-Moretti, avocat de Abdelkader Merah, a, lui, multiplié les signes d'indignation et les gestes d'agacement. Les deux hommes sont jugés devant la cour d'assises spéciale de Paris jusqu'au 2 novembre.