Mercredi, 14 Novembre, 2018

Malte : Une célèbre journaliste d'investigation assassinée

La blogueuse a été tuée ce lundi par une bombe placée sous sa voiture La blogueuse a été tuée ce lundi par une bombe placée sous sa voiture. REUTERS Darrin Zammit
Manon Joubert | 18 Octobre, 2017, 00:21

"Aujourd'hui est une journée noire pour notre démocratie et notre liberté d'expression", a-t-il déclaré.

Outraged to hear that Maltese investigative journalist+blogger Daphne Caruana Galizia has been murdered this afternoon not far from her home with a car bomb. L'assassinat de la blogueuse anti-corruption est un "acte barbare", a ajouté le chef du gouvernement, promettant par ailleurs n'avoir "de cesse que justice soit faite".

Mais la réaction de Joseph Muscat est particulièrement commentée puisqu'il était lui-même la cible.de plusieurs enquêtes de Daphne Caruana Galizia. Au printemps, à la suite de la publication par de nombreux organes de presse en 2016 des "Panama papers ", elle avait mis en cause Michelle Muscat, la femme du Premier ministre, qui aurait touché 1 million de dollars de la fille du président d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, en échange de l'autorisation donnée à une banque azérie de travailler à Malte. "J'ai regardé par terre et j'ai vu le corps déchiqueté de ma mère", a raconté Matthew Caruana Galizia. Sa guerre contre la corruption ont poussé l'ancien gouvernement à faire des élections anticipés en juin. "Le plus gros mensonge de l'histoire politique maltaise", avait alors réagi Joseph Muscat.

"Je n'oublierai jamais comment j'ai couru autour du brasier dans le champ, en essayant d'ouvrir la porte alors que le klaxon sonnait encore (.)". Des mots qui ont étrangement sonné quand une demi-heure plus tard sa Peugeot explosait, tuant sur le coup la journaliste.

Sa voiture, piégée, a explosé dans la soirée du lundi 16 ocotbre 2017. La journaliste maltaise, âgée de 53 ans, avait travaillé dans sa carrière comme chroniqueuse dans plusieurs médias, dont The Sunday Times of Malta et The Malta Independent, mais c'est surtout par son blog, "Running Commentary", qu'elle s'était faite connaître du grand public, dans son pays, mais aussi à l'étranger. "La situation est désespérée".